Deux fois l'argent pour Florence Brunelle aux Championnats du monde juniors en Italie

L'athlète de 16 ans termine deuxième dans les épreuves du 500m et du 1000m

BORMIO, ITALIE – La journée de samedi en est une dont la Canadienne Florence Brunelle se souviendra pour toujours puisqu'elle a remporté la médaille d'argent dans deux épreuves, soit le 500m et le 1500m, aux Championnats du monde juniors courte piste de l'ISU 2020 disputés à Bormio, en Italie.

L'athlète de 16 ans est devenue seulement la deuxième femme canadienne au cours de la dernière décennie à remporter plus d'une médaille à des Championnats du monde juniors courte piste, imitant ainsi Courtney Sarault, membre actuelle de l'équipe nationale, qui a décroché deux médailles en 2018. Marie-Eve Drolet (2001, 2000) et Catherine Dussault (1995) ont également réalisé ce rare exploit il y a plusieurs années, à une époque où le format de compétition était très différent.

Brunelle, qui est née à Trois-Rivières, Qué., continue donc d'exceller contre les meilleures patineuses au monde dans la catégorie junior, comme elle l'a fait plus tôt ce mois-ci aux Jeux olympiques de la jeunesse à Lausanne. Elle avait alors fait sa marque dans l'histoire du patinage de vitesse en devenant la première athlète du Canada à décrocher des médailles en courte piste à ces Jeux, elle qui a raflé le bronze au 500m et au 1000m.

Au Palais de glace de Bormio, son chrono de 2:38,507 lui a valu de terminer deuxième au 1500m, à l'issue d'une course qu'elle a contrôlée durant les huit premiers tours. La Sud-Coréenne Geonhee Kim (2:38,292) a remporté la médaille d'or, tandis que la Chinoise Xuan Li (2:38,616) a obtenu le bronze. Brunelle a ensuite disputé trois rondes de courses de 500m en route vers la finale, où elle a affiché un temps de 44,383 pour mettre la main sur sa deuxième médaille d'argent de la journée. Elle a été accompagnée sur le podium par la Néerlandaise Xandra Velzeboer, la médaillée d'or (43,924), et l'Américaine Corinne Stoddard, la médaillée de bronze (44,760).

L'équipe canadienne du relais féminin disputera la finale B, dimanche,à la suite d'une chute survenue durant le 10e tour de sa demi-finale de samedi. De son côté, le relais masculin a dû renoncer à disputer sa demi-finale en raison d'une blessure subie par Matej Pederson (Calgary, Alb.) à l'occasion d'une collision avec un préposé à la piste durant les qualifications du relais, vendredi. Pederson ne pourra pas non plus disputer ses épreuves individuelles cette fin de semaine en raison de sa blessure.

Les Championnats du monde juniors courte piste de l'ISU se termineront dimanche, alors que des médailles seront décernées au 1000m ainsi qu'au relais chez les femmes et les hommes. Les courses seront webdiffusées en direct à la chaîne ISU YouTube à compter de 7h15 HE.

CITATIONS

 « Je suis vraiment excité et fier de moi. Une fois de plus c’est super agréable de voir mes que mes efforts sont récompenses. Je dirais que les Jeux olympiques de la jeunesse étaient une compétition qui m’a vraiment aidé à me préparer pour les Championnats du monde juniors. C’était ma première expérience internationale et j’ai pu en apprendre davantage sur certaines de mes compétitrices. » – Florence Brunelle

RÉSULTATS

  • Mégan Boudrias (Repentigny, Que.) : 15e au 1500m, 10e au 500m
  • Léa Chamberland-Dostie (Trois-Rivières, Que.) : 16e au 1500m, 9e au 500m
  • William Dandjinou (Verdun, Que.) : 21e au 1500m, 34e au 500m
  • Nicolas Perreault (Sherbrooke, Que) : 22e au 1500m, 33e au 500m

RESSOURCES