Deuxième triplé en autant de jours pour les filles du Québec

Les filles du Québec ont poursuivi sur leur lancée en signant un deuxième triplé en autant de jours en patinage de vitesse sur courte piste au Jeux d’hiver du Canada à Campbellton au Nouveau-Brunswick.

Emilie Nadeau-Benoît, Marie Branchaud et Annick Plamondon, toutes trois de Longueuil, ont fini l'épreuve de 500 mètres dans l'ordre.

Pour Nadeau-Benoît et Plamondon, il s’agissait d’une deuxième médaille en autant de jour, elles qui avaient gagnées le bronze et l’or respectivement au 1500 mètres lundi.

« J’avais eu une médaille de bronze hier mais j’avais patiné safe, aujourd’hui je voulais la médaille d’or », a déclaré Nadeau-Benoît.

« Le 500 mètres n’est pas ma distance, mes je me sentais quand même fortes puis sa m’enlève une pression d’avoir ma médaille d’or ».

Pour Branchaud, qui n'est âgée que de 14 ans, il s'agit d'une médaille inespérée.

« Je ne m'attendais pas du tout de gagner une médaille, a-t-elle commenté. J'étais venue ici pour acquérir de l'expérience et m'amuser. Juste de me qualifier aux Jeux du Canada était au-delà de mes espérances. »

Du côté masculin, Andrew Lahey, d’Ottawa a récolté sa première médaille des Jeux en terminant premier au 500 mètres.

Olivier Jean de Laval, a décroché l'argent suivit de Bryan McSorley de Hanwell au Nouveau-Brunswick avec le bronze.

McSorley a procuré au Nouveau-Brunswick sa première médaille aux Jeux d'hiver du Canada.

Mercredi sera journée de repos pour les patineurs. La compétition se poursuivra jeudi avec le 1000 m, 3000 m et les finales du relais.