Faste récolte canadienne à Québec

Québec, le 3 février 2008 – Les Canadiens ont fait belle figure pour clore cette cinquième étape de la Coupe du monde de patinage courte piste, remportant six autres médailles aujourd’hui. Cela porte le total de médailles canadiennes à neuf pour le weekend.

Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC) a d’abord remporté l’argent du 500m féminin dans une course très rapide menée d’un bout à l’autre par la Chinoise Meng Wang, qui a d’ailleurs établi un nouveau record du monde sur la distance en franchissant le fil d’arrivée en 43.286. Roberge a également établi un nouveau record pendant cette course, son temps de 43.681 étant plus rapide que le 43.839 réussi par Alanna Kraus en 2005. La Chinoise Nannan Zhao a remporté le bronze sur cette distance, tout juste devant Jessica Gregg (Edmonton, AB). Anne Maltais (Québec, QC) avait été éliminée par 0.01 seconde en quart de finale pour le 9e rang.

« Je suis contente d’avoir établi ce record canadien, mais ce n’est pas un record du monde, » racontait Roberge. « La prochaine étape, c’est le record du monde! »

La seconde finale de la journée mettait en vedette Charles Hamelin (Ste-Julie, QC), déjà médaillé de bronze sur 1500m hier. Hamelin a mené une chaude lutte à ses adversaires dans une finale très mouvementée, mais c’est le Coréen Yoon-Gy Kwak qui a eu le dessus, Hamelin sur les talons et le Britannique Jon Eley devant se contenter du troisième rang malgré un départ canon. Le cadet d’Hamelin, François, a terminé 9e après avoir été disqualifié pour interférence en demi-finale et Jean-François Monette (Pointe-aux-Trembles, QC) a terminé 18e.

Sur 1000m, ce sont les hommes qui se sont illustré, Marc-André Monette (Pointe-aux-Trembles, QC) et Guillaume Bastille remportant respectivement l’argent et le bronze. Zhiqiang Zhang a remporté l’or devant les deux Canadiens. Steve Robillard (Montréal, QC) s’est contenté du 15e rang après avoir été éliminé en quart de finale.

« Je voulais évidemment faire une finale, mais ce que je voulais avant tout c’était d’avoir du fun cette fin de semaine, et d’en donner à la foule, » a expliqué Monette. C’est ce qu’il a fait, s’assurant de saluer la foule lors de chacune de ses présences sur la glace et les invitant à crier plus fort encore. « Je reviens souvent fort au 1000m. J’ai connu d’excellentes courses aujourd’hui, j’étais alerte, ce qui me manquait hier. Suivant les conseils de mon entraîneur, aujourd’hui, en réussissant un dépassement, je m’assurais de ne pas laisser place aux autres pour qu’ils se faufilent après. »

Chez les femmes, aucune patineuse n’a réussi à passer la ronde de quarts de finale, et Amanda Overland (Montréal, QC) a terminé au 13e rang, Tania Vicent (Laval, QC) au 14e et Valérie Lambert (Sherbrooke, QC) au 23e.

Les deux équipes de relais ont ajouté des médailles à la récolte canadienne, soit l’argent pour les femmes et le bronze pour les hommes. La formation féminine a d’ailleurs fracassé un record canadien vieux de six ans grâce à la course complétée en 4 :12.443. L’ancien record de 4 :15.738 datait des Jeux olympiques de 2002.

« Au relais, je suis très contente, on a réussi à suivre les Coréennes et les Chinoises, ce qui ne nous arrive pas souvent! » s’est exclamée Roberge.

La formation Canadienne part demain pour Salt Lake City, où elle prendra part à la sixième et dernière étape du circuit de la Coupe du monde. Elle sera ensuite de retour à Montréal pour trois autres semaines d’entraînement en vue des Championnats du monde au mois de mars.