Goulet-Nadon et Monette rebondissent avec des victoires aux 500 m aux essais de patinage de vitesse sur courte piste

Après leurs décevantes performances de vendredi, les champions de la Coupe du monde Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, et Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, ont remporté les courses de 500 m, samedi, aux essais de l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste.

Au 500 m féminin, Goulet-Nadon a rebondi de sa cinquième position de vendredi au 1500 m avec une victoire en 45,86 secondes. Tania Vicent, de Montréal, a terminé deuxième en 46,0 et Mélanie Gagnon, de Montréal, troisième en 46,01.

«Il n’y a pas de meilleur remède pour la confiance que de gagner, a déclaré Goulet-Nadon, âgée de 20 ans, qui a décroché quatre médailles individuelles lors des deux premières Coupes du monde de la saison, le mois dernier. Je suis au milieu d’un gros entraînement et les courses sont difficiles. Mes jambes se sentent très lourdes présentement. Mais je sais que cela paiera au mois de mars lors des championnats du monde.»

Au classement général après deux des quatre distances, Vicent, gagnante du 1500 m, vendredi, est en tête avec 1816 points, suivie de Goulet-Nadon, deuxième avec 1443 points, et de Raphaele Lemieux, de Rivière-du-Loup, au Québec, troisième avec 946 points.

Au 500 m masculin, Monette a chaussé sa vieille paire de patins et a gagné en 42,62. Daryl Rasmussen, de Prince George, en C.-B., a terminé deuxième en 42,63 et Steve Robillard, de Montréal, troisième en 42,77.

«J’ai retrouvé mon bon rythme, a analysé Monette, qui a repris les lames qui l’ont conduit à un record du monde au 500 m à l’ouverture de la Coupe du monde, à Calgary, le mois dernier, après avoir terminé huitième du 1500 m, vendredi. Ce n’est jamais facile pour moi parce qu’il y a beaucoup de profondeur au Canada. Les jeunes poussent très fort sur les vétérans de l’équipe nationale en fin de semaine. Nous devons demeurer sur nos gardes.»

Au classement général, Jonathan Guilmette, de Montréal, vainqueur du 1500 m, vendredi, est toujours en tête avec 1443 points, suivi de Monette avec 1241 points et de Robillard, troisième avec 1209 points.

Ce sont les premiers de deux essais pour déterminer l’équipe canadienne pour les championnats du monde qui auront lieu en mars.

La compétition se terminera dimanche.