Grosse récolte de médailles pour le Canada à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, est monté trois fois sur le podium, dimanche, ce qui a été le fait saillant d'une récolte de six médailles pour le Canada pour conclure la deuxième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitessesur courte piste.

Ce fut une autre grosse fin de semaine pour les Sud-Coréens qui ont remporté neuf des 10 médailles d'or.

Au 1000 m féminin, Eun-Kyung Choi, de Corée du Sud, a décroché sa troisième médaille d'or de la fin de semaine avec un temps de 1:34,819 minute. Goulet-Nadon, âgée de 20 ans, a suivi au deuxième rang en 1:35,085 et Meng Wang, de Chine, au troisième en 1:35,371.

Au 3000 m féminin, Chun-Sa Byun, de Corée du Sud, a privé Choi d'un balayage des médaille d'or en gagnant en 5:48,603, Goulet-Nadon s'est faufilée au deuxième rang en 5:48,736 et Choi a pris la troisième place en 5:48,750. Alanna Kraus, d'Abbotsford, en C.-B., a terminé sixième en 5:50,938.

«Je suis satisfaite de ma progression jusqu'à maintenant cette saison, a déclaré Goulet-Nadon, triple championne de la Coupe du monde la saison dernière, qui a subi une blessure à un genou le mois dernier, ce qui a ralenti sa préparation pour les Coupes du monde.

«Je me sens beaucoup mieux que la fin de semaine dernière à Calgary. Dans le 3000 m, j'ai pu capitaliser sur une erreur de Choi à la fin et obtenir la deuxième place, ce qui est un gros résultat pour moi.»

Dans le relais de 3000 m féminin, les Coréennes ont dominé en 4:16,538. La Chine a terminé deuxième en 4:16,686 et les Canadiennes troisièmes en 4:18,683. Les patineuses canadiennes étaient Goulet-Nadon, Kraus, Amanda Overland, de Kitchener, en Ontario, et Tania Vicent, de Montréal.

Choi s'est classée première du combiné de la compétition avec 115 points, suivie de Goulet-Nadon, deuxième avec 68. Kraus a terminé sixième et Anne Maltais, de Montréal, 16e. Goulet-Nadon avait aussi terminé deuxième du 500 m samedi.

Les Canadiens ont aussi été occupés en remportant deux médailles d'argent et une de bronze.

Au relais de 5000 m, la Corée du Sud a remporté la médaille d'or en 6:48,598, passant en tête devant le Canada dans les derniers tours. Le Canada, qui a été en tête pendant une grande portion de la course, a terminé deuxième en 6:48,795 et la Chine troisième en 6:48,864. Les patineurs canadiens étaient Jonathan Guilmette, de Montréal, Éric Bédard, de Sainte-Thècle, au Québec, Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, et Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec.

«Les relais, cette année, ont été très rapides, presque comme des sprints dès le départ, a analysé Guilmette, membre de l'équipe canadienne de relais championne olympique en 2002. Beaucoup depend de l'excellente glace ici et à Calgary. Mais cela modifie certainement la stratégie. Vous voulez être en avant le plus vite possible et être en contrôle.»

Turcotte a remporté une troisième médaille en fin de semaine en terminant deuxième du 3000 m masculin. Seung-Jae Lee, de Corée du Sud, a remporté la course en 5:04,309. Turcotte a réussi un temps de 5:04,458 et Rusty Smith, des États-Unis, a pris la troisième place en 5:05,239. Bédard a terminé quatrième en 5:06,132.

Bédard a aussi terminé troisième du 1000 m derrière Hyun-Soo Ahn, de Corée du Sud, et Lee, respectivement médaillés d'or et d'argent.

Ahn a remporté le titre du combiné de la compétition. Lee a terminé deuxième et Apolo Anton Ohno, des États-Unis, vainqueurs du 500 m, samedi, troisième. Turcotte, aussi deuxième du 1500 m, vendredi, a terminé quatrième, Bédard sixième et Guilmette neuvième.

La saison de la Coupe du monde se poursuivra du 28 au 30 novembre à Jeonju City, en Corée du Sud.