Guy Thibault nommé entraîneur du mois de février

Guy Thibault est nommé entraîneur du mois de février 2003 et récipiendaire de la « Médaille d’Or » par l’Institut national de formation des entraîneurs et le Club de la Médaille d’Or. Son travail assidu et son encadrement éclairé ont contribué aux nombreux succès des athlètes canadiens en patinage de vitesse courte piste. Au cours du mois de février, le Canada a accueilli l’élite mondiale à Saguenay pour une tranche de la Coupe du monde. Nos patineurs ont été particulièrement étincelants en méritant six médailles d’or durant la compétition.

« Cela fait toujours plaisir de recevoir un tel honneur », a avoué Guy Thibault. « À chaque mois, je regarde les performances des athlètes québécois dans tous les sports et c’est impressionnant de voir ce qu’ils sont capables de faire sur la scène internationale, vis-à-vis les meilleurs athlètes au monde. Donc, d’être choisi parmi tous les entraîneurs de ces athlètes, cela ajoute à l’honneur », a-t-il précisé.

Guy Thibault, qui dirige le Centre national d’entraînement du patinage de vitesse courte piste de Montréal depuis trois années, a aussi souligné le mérite de ses patineurs. « Nous avons eu de très bons résultats. Tous les athlètes ont mis la main à la pâte pour permettre à l’équipe de connaître une excellente saison. »

Depuis sa retraite de la compétition active en 1992, il s’est consacré à l’entraînement des athlètes de son sport préféré. Sa riche expérience le guide dans son travail auprès des seize athlètes identifiés au sein de l’équipe senior et pour soutenir les entraîneurs des athlètes juniors ainsi que de la relève canadienne. Il est certifié au niveau 4 du Programme national de certification des entraîneurs – 3M.

En signe de reconnaissance, un forfait « détente » pour deux personnes à l’Hôtel L’Esterel, gracieuseté de Voyage Tourbec, ainsi qu’une bourse d’études de 200 $ de l’INFE lui sont remis. Ces fonds pourront être utilisés lors des activités et programmes donnés par l’INFE au cours des douze prochains mois.


Source : André Fournier, INFE : 514-872-1982