Huit patineurs longue piste sélectionnés pour représenter le Canada aux Championnats du monde juniors de l'ISU en Pologne

L'équipe compte trois patineurs du Québec et trois de l'Alberta, en plus d'un autre du Manitoba et un de la Colombie-Britannique

CALGARY, ALBERTA – Patinage de vitesse Canada est fier d'annoncer la liste des patineurs longue piste qui ont été sélectionnés pour représenter le Canada aux prochains Championnats du monde juniors de patinage de vitesse de l'ISU, qui auront lieu à Tomaszow Mazowiecki, en Pologne.

Les huit athlètes canadiens disputeront auparavant la Finale de la Coupe du monde junior de l'ISU à Minsk, au Bélarus, les 15 et 16 février, puis ils se rendront en Pologne en vue de la compétition qui se déroulera du 21 au 23 février.

L'équipe qui prendra part à ces deux rendez-vous est composée d'Alexa Scott (Clandeboye, Man.), Laura Hall (Salmon Arm, C.-B.), Hee Won Son (Calgary, Alb.), Emmanuelle Côté (Québec, Qué.), Frank Roth (Calgary, Alb.), Hubert Marcotte (Pont-Rouge, Qué.), Jack Deibert (Calgary, Alb.) et Cédrick Brunet (Gatineau, Qué.).

Deux fois couronnée championne canadienne, Scott en sera à sa troisième présence aux Championnats du monde juniors, elle qui a auparavant participé aux compétitions de Bormio, en Italie, et de Salt Lake City, dans l'Utah. Roth, le champion national chez les hommes, ainsi que Deibert et Marcotte ont eux aussi représenté le Canada à l'occasion des Championnats du monde de la saison dernière en Italie, tandis que les autres patineurs sélectionnés cette année feront leurs débuts à l'échelle internationale en longue piste.

Après avoir pris part aux Championnats du monde juniors de l'ISU en courte piste, où elle a fini 13e au 500m, Son participera à la même compétition du côté du longue piste. L'athlète née à Calgary deviendra la première patineuse, de mémoire récente, à réaliser cet exploit.

Les huit patineurs ont obtenu leur place dans l'équipe grâce aux résultats qu'ils ont obtenus aux récents Championnats canadiens juniors longue piste 2020, présentés par Intact Assurance. Scott et Roth ont été les deux champions du classement général, alors qu'ils ont récolté le plus grand nombre de points dans leurs groupes respectifs pour ainsi décrocher le titre chez les femmes et les hommes, respectivement.

Les athlètes seront accompagnés outre-mer des entraîneurs Muncef Ouardi (Québec, Qué.) et Tyler Williamson Derraugh (Winnipeg, Man.), ainsi que du physiothérapeute Mark Jesney (Saskatoon, Sask.). 

CITATIONS

  • « J'ai vraiment hâte. C'est tellement formidable de pouvoir représenter son pays et je suis tout simplement reconnaissant de pouvoir le faire pour la deuxième année. Je vise une médaille, dans le 500m j'espère, ce qui serait vraiment bien. Et nous avons un groupe de patineurs vraiment très fort en sprint par équipes cette année, avec plusieurs excellents sprinteurs, alors ce serait fantastique de remporter une médaille dans cette épreuve. » – Frank Roth
  • « C'est toujours une grande sensation [d'être retenue au sein d'Équipe Canada]. J'ai pu représenter le Canada à Enschede à la Coupe du monde junior 2 de l'ISU plus tôt cette saison, alors c'est formidable d'être à nouveau dans l'équipe et d'aller quelque part de nouveau et d'avoir l'occasion de montrer ce que je peux faire. Je vais tout donner pour mettre la main sur une médaille. » – Alexa Scott
  • « Je suis vraiment enchantée de représenter le Canada à mes deuxièmes Championnats du monde juniors, cette fois en longue piste. Étant donné que je ne m'entraîne pas depuis très longtemps en longue piste, mon objectif principal est de m'entraîner fort durant le prochain mois et d'obtenir le meilleur classement possible à la compétition. Mais avant tout, je veux tout simplement savourer le moment. »– Hee Won Son
  • «Je suis tellement contente d'avoir cette occasion de rivaliser avec les patineuses d'âge junior les plus rapides au monde en tant que membre d'Équipe Canada. J'ai hâte de vivre cette expérience et de voir ce que je serai en mesure d'accomplir à cette compétition. » – Laura Hall
  • « C'est une fierté pour moi de pouvoir me mesurer aux meilleurs patineurs des autres pays. En plus de le faire avec trois de mes coéquipiers, dont deux qui était avec moi l'an dernier et un nouveau qui est mon ami et qui s'entraine avec moi depuis le début de l'été! C'est sur qu'une médaille serais incroyable pour moi, mais un top 8 me conviendrais largement!” » – Hubert Marcotte 

RESSOURCES