Huit patineurs sur longue piste différents couronnés champions nationaux aux Championnats canadiens de distances individuelles 2018

Isabelle Weidemann a signé trois victoires tandis qu'Ivanie Blondin et Laurent Dubreuil en ont décroché deux chacun

CALGARY, ALBERTA – Un total de 12 titres nationaux ont été décerner à huit patineurs différents pendant les Championnats canadiens de distances individuelles 2018, qui ont été disputés au cours des quatre derniers jours à l'Anneau olympique de Calgary.

Isabelle Weidemann (3000m, 5000m, départ en groupe) a signé trois victoires, tandis qu'Ivanie Blondin (1000m, 1500m) et Laurent Dubreuil (500m, 1000m) ont décroché deux titres chacun. Ted-Jan Bloemen (5000m), Jordan Belchos (10 000m), Marsha Hudey (500m), David La Rue (1500m) et Olivier Jean (départ de groupe) l'ont également emporté.

Les athlètes se disputaient les places au sein de l'équipe qui représentera le Canada aux étapes de la Coupe du monde et aux Championnats du monde durant la saison 2018-19, et dont la composition sera annoncée officiellement par Patinage de vitesse Canada dans les prochaines semaines.

500m masculin

Laurent Dubreuil de Lévis, QC, a enregistré un impressionnant chrono de 34,64 secondes au 500m masculin, ce qui a suffi pour réussir le standard de qualification pour la Coupe du monde dans cette distance. Christopher Fiola de Montréal, QC, et Gilmore Junio de Calgary, AB, ont affiché des temps identiques de 35,22 pour compléter le podium, mais ont malheureusement raté le standard de qualification de 34,86. 

500m féminin

Marsh Hudey de White City, SK, a remporté le 500m féminin en 38,23. Kaylin Irvine de Calgary, AB, a suivi de près en deuxième place avec un temps de 38,43, tandis que Noémie Fiset de Québec, QC, a enregistré un chrono de 39,07 qui lui a valu la troisième place. Hudey et Irvine ont toutes deux réussi le standard de qualification qui avait été établi à 38,49.

1000m masculin

Laurent Dubreuil de Lévis, QC, un membre de l'équipe olympique des Jeux de 2018, a remporté le 1000m masculin en 1:08,48, ce qui lui a permis de tout juste devancer Antoine Gélinas-Beaulieu de Sherbrooke, QC, qui a complété la course en 1:08,69, et David La Rue de Saint-Lambert, QC, qui a affiché un temps de 1:09,18. Dubreuil et Gélinas-Beaulieu ont tous deux été assez rapides pour réussir le standard de qualification de 1:09,11, tandis que La Rue l'a raté de peu.

1000m féminin

Ivanie Blondin, une athlète d'Ottawa, ON, qui a pris part aux Jeux olympiques à deux reprises et brille habituellement dans les distances de fond, a remporté le 1000m féminin en 1:15,98. Son chrono lui a amplement suffi pour réussir le standard de qualification pour la Coupe du monde, qui était de 1:16,18. Kaylin Irvine de Calgary, AB, a pris la deuxième place avec un temps de 1:16,49, pour ainsi devancer de justesse la patineuse de troisième place, Béatrice Lamarche de Québec, QC, qui a complété la distance en 1:16,52. Les deux concurrentes ont raté le standard de qualification de peu.

1500m féminin

Ivanie Blondin a remporté le 1500m féminin avec un temps de 1:56,58, devant deux autres Ontariennes, Keri Morrison de Burlington (1:57,44) et Isabelle Weidemann d'Ottawa (1:57,62). Blondin a ainsi signé sa deuxième victoire de la compétition après s'être imposée au 1000m féminin la veille. Les temps de Blondin et Morrison étaient tous deux suffisants pour respecter le standard de qualification pour la Coupe du monde de 1:57,59. Weidemann l'a toutefois raté de peu

1500m masculin

David La Rue de Saint-Lambert, QC, a décroché son premier titre de champion canadien en distances individuelles en carrière quand il a eu le dessus lors du 1500m masculin en vertu d'un temps de 1:45,20. C'est là un exploit remarquable pour le patineur de 20 ans qui, pas plus tard que la saison dernière, a raflé la médaille d'argent dans cette distance aux Championnats du monde juniors de l'ISU disputés à Salt Lake City, aux États-Unis. Antoine Gélinas-Beaulieu de Sherbrooke, QC, a terminé deuxième en 1:45,37 tandis que le spécialiste des distances de fond Ted-Jan Bloemen, de Calgary, AB, a complété le podium grâce à un chrono de 1:46,20. Aucun des trois patineurs n'a toutefois réussi le standard de qualification qui s'élevait à 1:44,92.

3000m féminin

Isabelle Weidemann d'Ottawa, ON, a filé vers la victoire au 3000m féminin avec un temps de 4:02,68, tout près de son meilleur temps personnel. Ivanie Blondin, elle aussi d'Ottawa, ON, a suivi en deuxième place en 4:09,71 tandis que Valérie Maltais, une ancienne patineuse vedette sur courte piste de Saguenay, QC, a complété le podium après avoir enregistré un chrono de 4:10,42. Le temps de Weidemann est le seul qui était satisfaisait le standard de qualification établi à 4:09,34.

5000m masculin

Ted-Jan Bloemen de Calgary, AB, a eu le dessus au 5000m masculin en vertu d'un temps de 6:21,62 tandis que Jordan Belchos de Toronto, ON, a pris la deuxième place en 6:21,89 et Graeme Fish de Moose Jaw, SK, le troisième rang en 6:28,46. Un des meilleurs patineurs des distances de fond au monde, Bloemen était déjà préqualifié pour la Coupe du monde dans l'épreuve du 5000m en raison des impressionnants résultats qu'il a obtenus dans cette distance la saison dernière. Seulement Belchos a affiché un temps qui respectaient le standard établi de 6:22.38.

5000m féminin

Isabelle Weidemann d'Ottawa, ON, qui a patiné son 5000m en solo, a affiché un temps de 6:58,30, largement sous le temps de qualification pour la Coupe du monde, qui était de 7:05,50. Elle sera accompagnée sur le circuit de la Coupe du monde dans cette distance par Ivanie Blondin d'Ottawa, ON, qui était déjà préqualifiée pour la Coupe du monde dans cette distance grâce aux résultats qu'elle avait obtenus la saison dernière dans cette discipline.

10 000m masculin

Jordan Belchos de Toronto, ON, a remporté le 10 000m masculin en vertu d'un temps de 13:14,60, devant son seul opposant dans cette épreuve, Graeme Fish de Moose Jaw, SK, qui a complété la course en 13:16,24. Aucun des deux patineurs n'a répondu au standard de qualification de 13:04,34. Le champion olympique et détenteur du record du monde Ted-Jan Bloemen de Calgary, AB, n'a pas enfilé les patins à l'occasion de cette épreuve étant donné qu'il était déjà préqualifié pour la Coupe du monde.

Départ en groupe féminin

Isabelle Weidemann d'Ottawa, ON, a distancé chacune des autres concurrentes par plus d'un tour lors de l'épreuve féminine du départ en groupe – ce qui a automatiquement mené à leur élimination de la course – en route vers son troisième titre national de la compétition tenue cette année. Elle a également remporté le 3000m féminin et le 5000m féminin dans les jours précédents.

Départ en groupe masculin

Olivier Jean de Lachenaie, QC, un vétéran des équipes de courte piste et longue piste, a mis la main sur son troisième titre national d'affilée dans l'épreuve masculine du départ en groupe, alors qu'il a franchi la ligne d'arrivée en 8:07,56. Les Torontois Hayden Mayeur, en 8:08,24, et Jordan Belchos, en 8:08,33, ont suivi en deuxième et troisième places, respectivement.

Pour obtenir plus de détails sur la compétition, notamment les résultats officiels et les classements, veuillez consulterhttps://www.speedskating.ca/fr/evenements/championnats-canadiens-de-distances-individuelles.