Isabelle Weidemann accède à nouveau au podium à la Coupe du monde de patinage de vitesse

 

L’athlète d’Ottawa file vers la médaille d’argent au 5000m féminin 

STAVANGER, NORVÈGE – Isabelle Weidemann continue de faire sa marque dans les épreuves de fond sur le circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse de l’ISU, alors qu’elle a accédé au podium pour la troisième fois de la jeune saison en décrochant la médaille d’argent dans le 5000m féminin disputé vendredi.

Weidemann a gardé le rythme jusqu’à la fin avec la patineuse néerlandaise Irene Schouten au sein de la quatrième paire de la plus longue épreuve chez les femmes. Schouten a enregistré un temps de 6:52,827, un nouveau record de piste à l’Aréna Sørmarka, tandis que l’athlète d’Ottawa a fini tout juste derrière en 6:54,953. Les deux patineuses ont affiché une belle régularité dans leurs temps par tour au fil de la course, affichant des chronos d’un peu plus de 32 secondes par tranche de 400m.

Aux acclamations d’une foule partisane, la Norvégienne Ragne Wiklund s’est emparée de la médaille de bronze en vertu d’un temps de 6:56,469, un record personnel. Schouten, Weidemann et Wiklund occupent les trois premiers rangs, dans le même ordre, du classement général de la Coupe du monde pour les distances de fond après deux épreuves, elles qui affichent 120, 108 et 91 points, respectivement. 

Ivanie Blondin, elle aussi originaire d’Ottawa, a enregistré un deuxième résultat top-5 au profit de l’équipe canadienne dans cette distance, terminant cinquième en 7:02,978. Valérie Maltais (Saguenay, QC) a pris la troisième place dans le groupe B du 5000m féminin.

Dans les autres épreuves à l’horaire vendredi, Connor Howe a remporté le 1000m masculin dans la division B, tandis que Laurent Dubreuil a été le patineur canadien le plus rapide dans le groupe principal avec une 12e place.

Les courses au programme à Stavanger se poursuivront samedi, avec le premier 500m de la fin de semaine et le sprint par équipe autant chez les hommes que les femmes, ainsi que le 10 000m masculin. La compétition sera webdiffusée en direct par CBC Sports à compter de 9h00 HE.

CE QU'ELLE A DIT

« Je suis contente de la façon dont mes courses se sont déroulées aujourd’hui, même si j’ai commis des erreurs à l’occasion des changements de couloir. C’est rassurant de voir que je réduis l’écart avec Schouten, qui est une adversaire très forte. Je dois revenir à la base et m’assurer de bien travailler sur les aspects tactiques de ma course pour m’assurer de ne pas commettre encore les mêmes erreurs. Je me concentre sur ce qui s’en vient et j’essaie de ne pas trop m’attarder pour l’instant aux résultats que j’obtiens. La saison est tellement longue, et j’ai appris durant le dernier cycle olympique qu’il vaut mieux avoir un peu de retenue pour m’assurer de ne pas brûler mon niveau d’énergie trop vite. J’espère qu’il m’en reste encore beaucoup pour la suite ! »

- Isabelle Weidemann

LES RÉSULTATS COMPLETS DES CANADIENS

1000m féminin

Valérie Maltais – 20e
Maddison Pearman – 10e (groupe B)
Heather McLean – 12e (groupe B)
Kaylin Irvine – 18e (groupe B)

1000m masculin

Laurent Dubreuil – 12e
Antoine Gélinas Beaulieu – 15e
Vincent de Haitre – 18e
Connor Howe – 1er (groupe B)
Tyson Langelaar – 10e (groupe B)

5000m féminin

Isabelle Weidemann – 2e
Ivanie Blondin – 5e
Valérie Maltais – 3(groupe B)