Isabelle Weidemann remporte la première médaille d'or canadienne de la saison de patinage de vitesse sur longue piste

Le Canada décroche aussi le bronze dans les épreuves de sprint par équipe chez les dames et les hommes à la Coupe du monde

TOMAKOMAI, JAPON – Isabelle Weidemann a remporté la première médaille individuelle de Coupe du monde de sa carrière dans les rangs séniors, samedi à Tomakomai au Japon, quand elle a décroché l'or au 3000m féminin. Six de ses coéquipiers – Ivanie Blondin, Heather McLean, Kaylin Irvine, Laurent Dubreuil, Christopher Fiola et Antoine Gélinas-Beaulieu – ont également accédé au podium à la Coupe du monde de patinage de vitesse de l'ISU #2, mettant la main sur des médailles de bronze au profit du Canada dans les épreuves de sprint par équipe, autant chez les dames que les hommes.

Le temps de Weidemann, 4:10,185, lui a permis d'établir un nouveau record de piste au Centre sportif Tomakomai Highland et s'est avéré 2,82 secondes plus rapide que celui de sa plus proche concurrente. L'athlète d'Ottawa a patiné au sein du quatrième duo de l'épreuve et a maintenu son emprise sur le premier rang jusqu'à ce que les athlètes de la deuxième moitié du peloton complètent leurs courses à leur tour.

« Je suis super contente de ma première médaille, a déclaré une Weidemann ravie après la course. Ça faisait longtemps que je l'attendais. J'ai fini souvent en quatrième place, alors je sus vraiment contente de revenir aujourd'hui avec une victoire. »

Weidemann a souvent patiné sur l'anneau extérieur du Parc Brewer à Ottawa lorsqu'elle était plus jeune, alors ç'a peut-être été à son avantage de se retrouver en plein air à Tomakomai.

« Je suis allée plus vite ici qu'à Calgary [4:11 quand elle a remporté le championnat canadien] plus tôt cette saison, a-t-elle noté. Je me suis entraînée dehors quand j'étais petite, donc je me sentais chez moi ici. »

Blondin, une autre athlète d'Ottawa, a pris la huitième place du 3000m en 4:18,906, une journée après avoir obtenu la médaille de bronze au départ en groupe chez les femmes. Après deux épreuves du 3000m cette saison, Weidemann et Blondin se classent respectivement aux troisième et sixième rangs du classement cumulatif de la Coupe du monde dans cette distance.

Deux fois le bronze en sprint par équipe

Au sprint par équipe chez les dames, Blondin, en compagnie de la patineuse de Winnipeg McLean et d'Irvine, de Calgary, ont raflé la médaille de bronze pour le Canada, accédant au podium après avoir pris la cinquième place à Obihiro, la semaine dernière. La formation canadienne s'est retrouvée en troisième place provisoire en vertu d'un temps de 1:32,810 avant que le dernier duo d'équipes s'élance ; les deux meilleures équipes de l'étape du week-end dernier, la Russie et le Japon, ont cette fois été incapables de battre de vitesse les Pays-Bas, médaillés d'or à Tomakomai.

« Je suis vraiment fier de la manière dont notre équipe s'est unie, en particulier Ivanie qui s’est regroupée après son 3000m », a déclaré McLean. « Je pense que nous travaillons bien en équipe ».

La formation canadienne du sprint par équipe chez les hommes ont quant à eux mis la main sur le bronze pour la deuxième étape de la Coupe du monde de suite dans cette épreuve. Les Québécois Dubreuil (Lévis), Fiola (Montréal) et Gélinas-Beaulieu (Sherbrooke) ont complété la course en 1:24,230 pour terminer troisièmes derrière la Russie et les Pays-Bas.

« Pour moi c’était une course qui était vraiment épeurante », à remarqué Gélinas-Beaulieu en référence des conditions de la piste. « Je pense qu’on se tenait bien en tant qu’équipe puis c’est que des bons signes pour l’amélioration dans les prochaines courses ».

Des résultats mitigés pour les Canadiens dans les autres épreuves individuelles

En lice dans l'épreuve de fond masculine du week-end – le 5000m –, Jordan Belchos de Toronto a pris la 13e place avec un temps de 6:45,250, tandis que Ted-Jan Bloemen, de Calgary, a complété la distance en 6:53,583 pour se retrouver en 16e place.

Au 1000m, Irvine était la seule représentante canadienne chez les dames, et elle a fini 20e en 1:21,622. Chez les hommes, Gélinas-Beaulieu et Dubreuil ont enregistré des temps de 1:12,443 (13e) et 1:13,311 (16e), respectivement.

Quatre membres de l'équipe canadienne ont pris part à des courses de groupe B, dimanche, et McLean a obtenu le meilleur résultat à ce titre au 1000m. Elle s'est hissée à une seule place d'accéder au groupe A au classement de la Coupe du monde en décrochant la deuxième place en 1:20,181.

Par ailleurs, Keri Morrison de Burlington, Ont., a fini 15e (4:24,565) dans le groupe B du 3000m féminin, tandis que David La Rue de Saint-Lambert, Qué. et Fiola ont patiné dans le groupe B du 1000m masculin, où ils ont pris les 11e (1:12,682) et 21e places (1:13,310), respectivement.

La prochaine compétition de l'équipe canadienne sur longue piste sur le circuit de la Coupe du monde sera celle de Tomaszow Mazoviecki, en Pologne, du 7 au 9 décembre. Là-bas, les athlètes canadiens chercheront à ajouter au total de médailles qu'ils ont remportées depuis le début de saison, qui s'élève à six – une d'or, une d'argent et quatre de bronze – après deux étapes.

Pour plus de détails, notamment le lien menant aux résultats complets, veuillez consulter https://www.speedskating.ca/fr/evenements/coupe-du-monde-2-lp.

 

Les néo-séniors canadiens remportent huit médailles lors de la première journée de la Coupe du monde junior

L'équipe canadienne a également accédé au podium à plusieurs reprises à la Coupe du monde junior de patinage de vitesse de l'ISU #1, samedi, à Tomaszów Mazowiecki. Cinq patineurs ont mis la main sur un total de huit médailles dans cette compétition néo-sénior (pour les athlètes de 19 à 22 ans) : 

  • L'OR au sprint par équipe chez les dames (Noémie Fiset, Béatrice Lamarche & Abigail McCluskey)
  • L'OR pour Tyson Langelaar au 1000m masculin
  • L'OR pour Abigail McCluskey au 3000m féminin
  • L'OR pour Jake Weidemann, frère de la médaillée d'or chez les séniors Isabelle, au 3000m masculin
  • L'ARGENT pour Béatrice Lamarche au 1000m féminin
  • L'ARGENT pour Béatrice Lamarche au 3000m féminin
  • L'ARGENT pour Tyson Langelaar au 3000m masculin
  • Le BRONZE pour Abigail McCluskey au 1000m féminin

La compétition se poursuit dimanche.