Ivanie Blondin remporte la médaille d’or au photo-finish au départ en groupe

Laurent Dubreuil établit un nouveau record personnel en route vers un sixième podium d’affilée au 500m

SALT LAKE CITY, États-Unis - Ivanie Blondin s’est emparée de l’or au départ en groupe chez les femmes, dimanche à la Coupe du monde de Salt Lake City, alors qu’elle a étiré la jambe pour devancer de justesse la patineuse néerlandaise Marijke Groenewoud à la ligne d’arrivée pour ainsi accéder à la première marche du podium.

La Norvégienne Sofie Karoline Haugen avait une bonne avance au moment d’amorcer le dernier tour, mais elle n’a pas tenu le coup devant une Blondin qui s’amenait à toute vapeur, celle-ci passant de la sixième à la première place après avoir réussi à rattraper et dépasser la meneuse de la course dans le dernier droit.

La patineuse d’Ottawa a affiché un temps de 8:31,870, à peine un centième de seconde plus rapide que le chrono de Groenewoud (8:31,880). Même si elle a été dépassée dans le dernier tour, Haugen a eu juste assez d’énergie dans le réservoir pour se cramponner pour le bronze (8:32,260).

La victoire a permis à Blondin (336) de dépasser sa rivale néerlandaise Irene Schouten (326) en tête du classement général de la Coupe du monde, tandis que Groenewoud occupe la troisième place (314).

Blondin n’a pas été la seule membre de l’équipe canadienne à fouler le podium, dimanche, puisque Laurent Dubreuil a prolongé sa série de succès, filant vers un temps record personnel de 34,053 en route vers une sixième médaille de la Coupe du monde d’affilée au 500m masculin. 

Le temps de 34,053 qu’a affiché le sprinteur de 29 ans – plus rapide que le chrono de 34,099 qu’il a enregistré dans la course de vendredi – lui a permis de mettre la main sur la médaille de bronze. Son temps est venu très près du record canadien de 34,03 que Jeremy Wotherspoon a établi il y a 14 ans.

Le Japonais Wataru Morishige a raflé l’or en vertu d’une rare performance sous le plateau des 34 secondes (33,997), tandis que le Russe Artem Arefyev a obtenu l’argent avec un temps de 34,003.

Dubreuil, le champion du monde en titre du 500m, a maintenant mis la main sur une médaille d’or, deux d’argent et trois de bronze dans cette distance depuis le début de la saison. Il occupe le sommet du classement de la Coupe du monde avec 312 points, ce qui lui donne une avance de 26 points sur son plus proche concurrent, le Japonais Tatsuya Shinhama (286).

L’athlète de Lévis, Qué., a aussi percé le top-10 du 1000m masculin, finissant huitième (1:07,305), un rang derrière le Canadien de Canmore Connor Howe. Celui-ci a établi un temps record personnel de 1:07,194.

La saison de la Coupe du monde de l’ISU se poursuivra la fin de semaine prochaine à Calgary, où les athlètes canadiens auront une dernière occasion de se préqualifier pour Beijing 2022. 

Ce qu'ils ont dit

  • « J'étais un peu malade la semaine dernière et je m’en remets tout juste de ça. Ce fut un week-end difficile d'un point de vue mental et physique, mais j'ai baissé la tête, travaillé fort et ç’a donné de bons résultats. Je suis vraiment confiante de la forme dans laquelle je suis actuellement et je pense que ça se voit sur la glace. » - Ivanie Blondin

  • « C’est sûr que ce n’était pas une course parfaite – j’aurais pu faire un peu plus vite – mais je suis très content du résultat. Je n’ai pas fait une courte parfaite encore cette année. Chaque course j’avais des petits trucs que je pense que je pourrais améliorer, mais ce qui me fait plaisir c’est ma capacité de faire une bonne course à chaque fois, ce qui me permet de rester compétitif et gagné des médailles. » - Laurent Dubreuil

  • « C’est la glace la plus rapide au monde, donc quand je viens ici, mon but c’est de faire 33 secondes. Si tu prends mon départ d’avant-hier et mon tour d’aujourd’hui, je pense que j’aurais réussi par plusieurs centièmes. J’aurais aimé aller plus vite, mais si j’avais une course parfaite à faire cette année ça serait en février aux Jeux. » - Laurent Dubreuil

Résultats

500m masculin

  • Laurent Dubreuil 3e
  • Alex Boisvert-Lacroix 5e (Division B)
  • Gilmore Junio 9e (Division B)
  • Jacob Graham 23e (Division B)

1500m féminin

  • Ivanie Blondin 13e
  • Isabelle Weidemann 15e
  • Valérie Maltais 20e
  • Maddison Pearman 7e (Division B)
  • Alexa Scott 10e (Division B)

1000m masculin

  • Connor Howe 7e
  • Laurent Dubreuil 8e
  • Vincent De Haitre 17e
  • Antoine Gélinas-Beaulieu 18e
  • Tyson Langelaar 21st (Division B)

Départ en groupe féminin

  • Ivanie Blondin 1ère
  • Valérie Maltais 13e