Jeff Scholten gagne une médaille d’argent au 500 m à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Originaire de Frédéricton et résidant de Montréal, Jeff Scholten a remporté sa première médaille individuelle de la saison quand il a terminé deuxième du 500 masculin, samedi, lors de la quatrième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Suk-Woo Song, de Corée du Sud, a remporté la médaille d’or en 42,477secondes. Scholten, ancien détenteur du record du monde de cette épreuve, a suivi en 42,533, tandis que Takafumi Nishitani, du Japon, a terminé troisième en 42,629. Jonathan Guilmette, de Montréal, participait aussi à la finale et a terminé cinquième en 42,806.

«Une de mes lames a heurté celle d’un autre patineur avec moins de deux tours à faire et cela m’a empêché d’atteindre toute ma vitesse, a analysé Scholten, à sa quatrième saison dans l’équipe nationale. Malgré tout je suis satisfait de la manière dont j’ai patiné. Je commençais à avoir hâte de remporter une médaille après avoir vu les autres gars connaître autant de succès cette saison.»

Éric Bédard, de Sainte-Thècle, au Québec, a été éliminé en quarts de finale et a terminé 10e.

Au 500 m féminin, Meng Wang a conduit la Chine à un doublé avec un temps de 44,658. Tianyu Fu a terminé deuxième en 44,734. La détentrice du record du monde, Evgenia Radanova, de Bulgarie, a pris la troisième place en 44,744.

Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, a été éliminée en demi-finale et a terminé septième. Amanda Overland, de Kitchener, en Ontario, a été éliminée en quarts de finale et a terminé 16e, tandis qu’Anne Maltais, de Montréal, n’a pas franchi la première ronde et a terminé 25e.

Le Canada s’est qualifié pour les finales des relais masculin et féminin.

Dans la demi-finale du relais masculin de 5000 m, le Canada a gagné sa course à la suite d’une chaude lutte contre les États-Unis, avec un temps de 6:54,220. Scholten, Guilmette, Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, et Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, ont été les patineurs canadiens.

Dans la demi-finale du relais féminin de 3000 m, Goulet-Nadon, Overland, Alanna Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., et Tania Vicent, de Montréal, ont terminé deuxièmes dans leur course, derrière la Chine, pour se qualifier.

La compétition se terminera dimanche.