Jeremy Wotherspoon et Cindy Klassen gagnent des titres de la Coupe du monde

Cindy Klassen, de Winnipeg, a remporté la médaille d’or du 1500 m féminin et Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a ajouté une médaille d’argent au 500 m masculin, vendredi, lors de la première journée de la dernière Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.

Les deux Canadiens ont aussi remporté les titres de la saison de la Coupe du monde de ces distances.

Au 1500 m féminin, Klassen a remporté la médaille d’or en 1:56,02 pour remporter son deuxième titre de la Coupe du monde de cette distance en trois ans. Elle a raté presque toute la saison dernière à cause d’une blessure. Daniela Anschutz, d’Allemagne, a terminé deuxième en 1:57,49 et Chiara Simionato, d’Italie, troisième en 1:57,82. Kristina Groves, d’Ottawa, a terminé septième et Christine Nesbitt, de London, en Ontario, 18e.

Klassen a accumulé 450 points cette saison au classement du 1500 m avec trois victoires, une deuxième place et une troisième place en cinq courses. La championne du monde Anni Friesinger, d’Allemagne, a terminé deuxième avec 262 points et Jennifer Rodriguez, des États-Unis, troisième avec 250 points.

«C’est très satisfaisant d’obtenir le titre et de le faire en remportant la dernière course de la saison, a dit Klassen. Je suis excitée au sujet de ma course d’aujourd’hui et cela me donne beaucoup de confiance pour les championnats du monde (qui auront lieu le mois prochain).»

Wotherspoon a remporté son quatrième titre de suite de la Coupe du monde et son septième en huit ans au 500 m masculin avec une médaille d’argent dans la course de vendredi. Dmitry
Lobkov, de Russie, a remporté la course en 35,11 et Wotherspoon a suivi en 35,13. Joji Kato, du Japon, a terminé troisième en 35,27. Mark Nielsen, de Calgary, a terminé 16e.

«Ma course a été bien meilleure aujourd’hui par rapport à mon dernier 500 m de la semaine dernière, a dit Wotherspoon, qui a gagné trois Coupes du monde sur 500 m cette saison. Il y a encore de la place pour de l’amélioration, mais j’ai commis moins d’erreurs. C’était probablement un de mes temps les plus rapides sur cette piste. J’ai vraiment attaqué mon deuxième virage et transposé beaucoup de vitesse pour la fin de la course.»

Après neuf des 10 courses, Wotherspoon est en tête du classement du 500 m avec 688 points, tandis que Kato est deuxième avec 528 points et Lobkov troisième avec 473 points. Le dernier 500 m aura lieu dimanche et puisque chaque victoire vaut 100 points, Wotherspoon ne peut pas être rattrapé.

«C’est toujours un bel exploit de remporter le titre de la Coupe du monde, a ajouté Wotherspoon. Le gagner pendant autant d’années montre que j’ai relevé plusieurs défis d’excellents différents patineurs et que je suis demeuré en tête du peloton. Donc c’est pas mal bon.»

Au 500 m féminin, Manli Wang, de Chine, a remporté une septième victoire cette saison pour aussi remporter le titre de la Coupe du monde. Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé 14e dans la course de vendredi et est huitième du classement général.

Au 5000 m masculin, Bob de Jong, des Pays-Bas, a remporté la médaille d’or en 6:19,28. Arne Dankers, de Calgary, a terminé huitième en 6:31,40.

Dans les courses féminines B, Shannon Rempel, de Winnipeg, a remporté le 1500 m en 2:01,13 et Brittany Schussler, de Winnipeg, a terminé huitième. Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, et Kim Weger, de Régina, ont terminé septième à égalité du 500 m et Sarah Smith, de Medicine Hat, en Alberta, a pris le neuvième rang et Danielle Wotherspoon, de Red Deer, le 14e.

Dans les courses masculines B, Brock Miron, de Calgary, a terminé sixième, James Monson, de Winnipeg, 14e et Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, 20e du 500 m. Au 5000 m, Adam McCabe, de Cambridge, en Ontario, a terminé 11e.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.