Jeremy Wotherspoon gagne le 500 m et décroche le titre de la Coupe du monde

HEERENVEEN, Pays-Bas (NSC) – Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a gagné la médaille d’or du 500 m masculin et a décroché le titre de la saison de cette distance, vendredi, devant des gradins remplis à capacité par 10 000 personnes dans la dernière Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.

Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a ajouté une médaille d’argent au 1500 m.

Wotherspoon a réussi un temps de 34,82 secondes, à seulement 0,01 de seconde de son record de la piste établi plus tôt cette saison. Joji Kato, du Japon, a terminé deuxième en 34,84 et Kyou-Hyuk Lee, de Corée du Sud, troisième en 34,99.

«Ma course a eu plusieurs points forts, a dit Wotherspoon, le meneur en carrière pour le nombre de victoires dans la Coupe du monde masculine avec 66. C’est une excellente manière d’entreprendre la fin de semaine.»

Mike Ireland, de Winnipeg, a terminé septième, Vincent Labrie, de St-Romuald, au Québec, 12e, et Denny Morrison, de Fort St. John, en C.B., 17e.

Jeremy Wotherspoon après sa victoire, Photo: Arno Hoogveld
Au classement du 500 m de la Coupe du monde après 13 des 14 courses, Wotherspoon ne peut plus être rattrapé avec 930 points. Kang-Seok Lee, de Corée du Sud, est deuxième avec 757. Wotherspoon a gagné huit des neuf courses de 500 m auxquelles il a participé cette saison.

«Globalement, ce fut définitivement une bonne saison pour moi au 500 m, a ajouté Wotherspoon, qui recevra 14 000 $ É.-U., en tant que champion de la Coupe du monde. Il a remporté pas moins de 13 titres de saison de la Coupe du monde au cours de sa carrière. Je ne savais pas exactement comment les choses se dérouleraient après avoir pris la saison dernière de congé. Cela fait du bien de revenir et de voir que les choses vont si bien. L’important pour moi cette saison a été un camp d’entraînement très spécifique qui m’a aidé à accélérer rapidement et à être à l’aise à pleine vitesse.»

Au 1500 m masculin, Shani Davis, des É.-U., a gagné la médaille d’or et le titre de la distance en 1:45,25. Morrison a terminé deuxième en 1:45,51 et Enrico Fabris d’Italie, troisième en 1:45,53. Morrison a affronté un adversaire coriace dans sa course dans le favori de la foule et champion du monde toutes distances, Sven Kramer, des Pays-Bas. Kramer a terminé quatrième en 1:45,87.

«Ce fut une course incroyable pour Denny, a dit l’entraîneur de Morrison, Marcel Lacroix. Il n’a pas été dérangé par la foule et a suivi son plan de course à la lettre. Ce fut vraiment solide. Denny a été très constant cette saison et c’est quelque chose qu’il visait.»

Arne Dankers, de Calgary, a terminé 11e et François-Olivier Roberge, de St-Nicolas, au Québec, 21e.

Au 500 m féminin, Jenny Wolf, d’Allemagne, déjà assurée du titre de la saison de la Coupe du monde, a quand même gagné pour la 11e fois en 13 courses. Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé 15e, Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, 16e et Tamara Oudenaarden d’Edmonton, 18e.

Au 3000 m féminin, Martina Sablikova, de la République Tchèque, a été la gagnante en 4:03,75 et est la championne de la Coupe du monde sur cette distance. Kristina Groves, d’Ottawa, a terminé septième.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.