Jeremy Wotherspoon gagne une remarquable médaille d’or au 1000 m aux championnats du monde de sprint de patinage de vitesse sur longue piste

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a patiné dans la deuxième paire de la journée au 1000 m masculin, puis a regardé 46 autres patineurs ne pas réussir à battre son temps pour remporter la médaille d’or aux championnats du monde de sprint de patinage de vitesse sur longue piste.

Wotherspoon a inscrit un temps de 1:09,67 minute pour devancer Yevgeny Lalenkov, de Russie, deuxième en 1:09,78 et Shani Davis, des États-Unis, troisième en 1:09,81. Brock Miron, de Calgary, a erminé 13e et Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, 26e.

«Dans les premier et deuxième virages, j’ai commis des erreurs, mais à part cela j’ai patiné vraiment en douceur et à la fin j’ai bien conservé ma vitesse, a dit Wotherspoon. Je suis un peu surpris d’avoir gagné toutefois parce que j’ai fait un temps semblable hier et j’ai terminé cinquième. Beaucoup de gens étaient fatigués dans cette dernière course. Je n’ai certainement jamais eu à attendre aussi longtemps pour savoir que j’avais gagné une course parce que je ne suis jamais parmi les premières paires.»

La victoire de samedi était aussi la dernière course de Wotherspoon avant les Jeux olympiques, le mois prochain, où il sera un des meilleurs espoirs de médailles du Canada.

«C’est très bon pour la confiance de gagner, a-t-il ajouté. Et il est bon de savoir que j’aurais pu faire quelques petites choses qui m‘auraient donné un meilleur temps encore.»

Joey Cheek, des États-Unis, a remporté le 500 m, dimanche et a terminé premier du classement général avec 139,990 points pour les quatre courses. Les concurrents ont aussi participé à des 500 m et 1000 m, samedi, et les temps combinés des quatre courses déterminaient le classement général final. Des médailles étaient aussi remises aux trois premiers de chaque course individuelle.

Dmitry Dorofeyev, de Russie, a terminé deuxième du classement général avec 140,365 points et Jan Bos, des Pays-Bas, troisième avec 140,420 points.

Miron a terminé 15e du classement général, Bélanger 33e et Wotherspoon a raté sa course de 500 m, samedi, pour s’éliminer de la course au classement général. Wotherspoon a aussi terminé septième du 500 m, dimanche. C’est la première fois en huit championnats du monde de sprint que Wotherspoon ne termine pas parmi les trois premiers du classement général. Il a été quatre fois champion du monde de sprint.

Chez les femmes, Shannon Rempel, de Winnipeg, s’est classée parmi les 10 premières du classement général pour la première fois de sa carrière en quatre participations aux championnats du monde de sprint, se classant neuvième.

Svetlana Zhurova, de Russie, a remporté les 500 et 1000 m, dimanche, pour décrocher la couronne du classement général avec 153,625 points. Manli Wang, de Chine, a terminé deuxième avec 154,200 points et Chiara Simionato, d’Italie, troisième avec 154,450 points.

Rempel, âgée de 21ans, a obtenu son meilleur résultat de la fin de semaine, dimanche, en terminant septième du 1000 m en 1:17,43. Au 500 m, elle a terminé 15e.

«Mon 1000 m s‘est bien passé, a dit Rempel. J’ai eu un bon tour et le départ a été plus rapide que samedi. Techniquement, je me sentais bien sur la glace. Me classer parmi les 10 premières du classement général est très satisfaisant en tenant compte que j’étais au 15e rang avant le 1000 m, aujourd’hui. Je suis confiance que ma préparation olympique est sur la bonne voie.»

Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, a terminé 20e du classement général et Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, 27e.