Journée historique pour le Canada! Klassen remporte le titre de championne du monde et Hughes décroche la médaille d’or du 5000 m.

La médaillée olympique de bronze Cindy Klassen, de Winnipeg, est devenue la première Canadienne en 27 ans à remporter le titre du classement général des championnats du monde du combiné de patinage de vitesse, dimanche, tandis que Clara Hughes, de Winnipeg, a décroché la médaille d’or du 5000 m.

Klassen, âgée de 23 ans, a terminé troisième du 1500 m et du 5000 m, dimanche, pour arracher la médaille d’or du classement général et obtenir la couronne de la patineuse la plus complète au monde. Elle a accumulé 170,545 points. Samedi, elle avait terminé deuxième du 500 m et du 3000 m.

«Il s’agit du grand objectif de toute ma saison, a déclaré Klassen, qui a aussi remporté quatre victoires en Coupe du monde cet hiver. J’ai réussi. Je ne pouvais demander mieux.»

Claudia Pechstein, d’Allemagne, deuxième dans les deux courses de dimanche, a terminé deuxième du classement général avec 171,144 et Daniela Anschultz, d’Allemagne, troisième avec 173,633. Pechstein et Klassen étaient jumelée pour le dernier 5000 m. Pechstein a terminé deux secondes plus rapidement que Klassen, mais ce ne fut pas suffisant pour rattraper la Canadienne.

«J’étais vraiment nerveuse avant le 5000 m, a ajouté Klassen. J’en tremblais. Claudia est une patineuse tellement exceptionnelle que j’étais inquiète. Heureusement, j’ai pu m’accrocher suffisamment et j’ai réussi à rester première (du classement général). Le 5000 m est la distance la plus difficile pour moi. Ce n’est pas ma favorite. Mais il s’agit de la dernière de la saison et j’en suis heureuse.»

Klassen a aussi terminé deuxième des championnats du monde de sprint le mois dernier. C’est la première fois en 15 ans qu’une patineuse remporte des médailles dans les deux championnats du monde la même année.

Sylvia Burka, de Winnipeg, est la seule autre Canadienne à avoir remporté le titre mondial du combiné. C’était en 1976. Klassen compte maintenant 13 médailles en carrière aux championnats du monde du combiné, surpassant les 10 de Burka.

La victoire de Klassen est le fait saillant d’une remarquable performance par l’équipe féminine canadienne à la compétition qui a eu lieu à l’extérieur en fin de semaine, un environnement bien différent de celui où elle s’entraîne à l’Ovale olympique de Calgary.

Kristina Groves, d’Ottawa, a obtenu les meilleurs moments de sa carrière en terminant quatrième du classement général après une cinquième place au 5000 m et une sixième au 1500 m, dimanche.

Hughes a continué de faire la preuve qu’elle est peut-être la plus grande athlète féminine canadienne de l’histoire avec sa médaille d’or du 5000 m. Elle a complètement dominé ses adversaires avec un temps de 7:25,88 minutes. Pechstein a terminé deuxième en 7:29,50 et Klassen troisième en 7:31,39.

«La glace ici était lente, donc cela m’a peut-être donné un avantage, a analysé Hughes, sixième au classement cumulatif. Vous devez être très forte pour obtenir une bonne glisse sur une telle glace. Affronter le vent est quelque chose que j’ai souvent fait au cours de ma carrière cycliste.»

C’est la toute première fois que le Canada remporte la médaille d’or du 5000 m aux championnats du monde et la première médaille d’or dans une distance individuelle depuis la victoire de Burka au 1500 m en 1976.

Hughes, médaillée olympique de bronze l’an dernier au 5000 m, a aussi remporté la médaille de bronze, samedi, au 3000 m. Ses exploits en patinage de vitesse se comparent maintenant à ceux en cyclisme, qui comprennent deux médailles de bronze aux Jeux olympiques d’été de 1996.

Tara Risling, âgée de 21 ans, de Medicine Hat, en Alberta, a démontré qu’il y a encore beaucoup de profondeur dans le programme féminin canadien avec une solide 13e position au classement général à ses débuts aux championnats du monde.

Gianne Romme, des Pays-Bas, a remporté le titre général masculin.

Kevin Marshall, de Coquitlam, en C.-B., médaillé de bronze au 500 m, samedi, a terminé 14e du classement général. Dustin Molicki, de Calgary, septième du 1500 m, dimanche, a terminé 15e, tandis que Mark Knoll, de Régina, a pris la 22e place et Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, la 23e.

Le Canada a terminé la compétition avec huit médailles, ce qui est aussi sa meilleure performance de l’histoire.