Justin Warsylewicz, de Régina, défend avec succès son titre général aux championnats toutes distances Postes Canada

Justin Warsylewicz, de Régina, a raté la première moitié de la saison à cause d’une irrégularité au coeur, mais cela n’a pas paru cette semaine quand il a défendu avec succès son titre général, mercredi, aux championnats toutes distances Postes Canada de patinage de vitesse sur longue piste.

Warsylewicz, à sa première compétition de la saison, s’est classé premier du classement général avec 153,864 points, devant Arne Dankers, de Calgary, deuxième avec 154,655 et Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., troisième avec 154,877. Warsylewicz a raté la première moitié quand il a été diagnostiqué avec une irrégularité au coeur qui a nécessité des opérations les 17 novembre et 8 décembre alors qu’un cathéter a été relié à son cœur.

«C’est quelque chose dont je ne m’inquiète plus quand je fais des courses, a dit Warsylewicz, âgé de 19 ans. J’ai perdu beaucoup de temps d’entraînement, mais j’ai accumulé une excellente base cet été. Et cela a paru cette semaine. J’ai réussi un record personnel au 1500 m (lundi) et j’ai bâti là-dessus.»

Dankers, vainqueur du 5000 m avec un record canadien, mardi, a obtenu une deuxième victoire au 10 000 m, devant Warsylewicz et Mark Jesney, de Saskatoon.

«Mon objectif principal cette semaine était le 5000 m et gagner aussi le 10 000 m est très satisfaisant, a dit Dankers, âgé de 24 ans. Cela m’a vraiment aidé d’être jumelé à Justin. Cela m’a donné une grosse poussée.»

Outre les titres canadiens, les patineurs de vitesse s’affrontaient aussi pour les places pour les dernières Coupes du monde de la saison ainsi que pour les championnats continentaux qui auront lieu les 8 et 9 janvier et qui serviront de qualification pour les championnats du monde.

Les qualifiés pour les Coupes du monde sont Dankers, Warsylewicz et Morrison aux 1500 m, 5000 m et 10 000 m et Steven Elm, de Red Deer, Adam McCabe, de Cambridge, en Ontario, et Philippe Marois, de Sainte-Foy, au Québec, au 1500 m. Pour les championnats continentaux, les qualifiés sont Warsylewicz, Dankers, Morrison, Elm, McCabe et Marois.

Au 5000 m féminin, Cindy Klassen, de Winnipeg, a décroché sa deuxième victoire de la compétition avec un temps de 7:07,82. Michele d’Amours, de Sainte-Foy, au Québec, a terminé deuxième en 7:25,16 et Tara Risling, de Medicine Hat, en Alberta, troisième en 7:28,20.

Risling, à sa quatrième saison dans l’équipe nationale, a terminé première du classement général pour remporter son premier titre national toutes distances avec 168,343 points. Marilou Asselin, de Sainte-Foy, au Québec, a terminé deuxième avec 169,087 et d’Amours troisième avec 169,277.

«J’ai réussi quatre courses solides et j’ai approché mes temps les plus rapides toute l‘année, a dit Risling. Je suis pas mal excitée de m’être qualifiée pour les Coupes du monde et les championnats continentaux.»

Pour les coupes du monde, les qualifiées sont Klassen, Kristina Groves, d’Ottawa, et Clara Hughes, de Winnipeg, aux 1500 m, 3000 m et 5000 m, Shannon Rempel et Brittany Schussler, toutes deux de Winnipeg, au 1500 m, et Risling et d’Amours, aux 3000 m et 5000 m.

Les qualifiées pour les championnats continentaux sont Groves, Hughes, Klassen, Risling, d’Amours et Asselin.

Les championnats sprint Postes Canada sont du 27-29 décembre, à Calgary.