Klassen gagne deux médailles d’or et Morrison bat un record canadien junior aux championnats toutes distances Postes Canada

La médaillée olympique Cindy Klassen, de Winnipeg, a démontré de la vitesse et de l’endurance, lundi, avec deux victoires au 500 m et 1500 m féminins lors de la première journée des championnats canadiens toutes distances Postes Canada de patinage de vitesse sur longue piste.

Au 500 m, Klassen a réussi un temps de 38,94 secondes pour remporter la victoire, terminant devant Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, deuxième en 39,09, tandis que Sarah Smith, de Medicine Hat, en Alberta, a terminé troisième en 39,73.

Au 1500 m, Klassen a de nouveau dominé en 1:55,06. Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé deuxième en 1:57,24 et Brittany Schussler, de Winnipeg, troisième en 1:58,81.

«Je n’ai pas bien abordé mon dernier virage au 500 m et j’en suis ressortie très large, a dit Klassen, qui a remporté deux médailles d’or et une d’argent au 1500 m cette saison sur le circuit de la Coupe du monde. Au 1500 m, j’ai commencé fort, ce qui est un domaine dans lequel je dois m’améliorer et j’ai comme frappé le mur à la fin, mais c’est normal.»

Après deux des quatre distances, Klassen a une avance confortable en tête avec 77,293 points, suivie de Schussler deuxième avec 79,643 et de Myers troisième avec 80,263.

Chez les hommes, Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a rapidement récupéré son record canadien junior du 1500 m avec un temps de 1:47,32. Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a terminé deuxième en 1:47,62 et le champion du monde junior Justin Warsylewicz, de Régina, troisième en 1:47,64. Le temps de Warsylewicz avait d’abord abaissé le précédent meilleur temps de Morrison établi l’an dernier en 1:47,79.

«Je savais avant ma course que Justin venait de battre le record, a dit Morrison, qui se prépare éqalement pour les championnats du monde. Cela m’a donné beaucoup de motivation. J’ai commencé la course très rapidement et j’ai essayé de maintenir ma vitesse. J’avais encore beaucoup de force dans le dernier tour. »

Au 500 m, James Monson, de Winnipeg, a été le vainqueur en 35,90. Eric Brisson, de Sainte-Foy, au Québec, a terminé deuxième en 36,07 et Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, troisième en 36,21.

Après deux distances, Morrison est en tête avec 72,293 points, suivi de Bélanger avec 72,596 et d’Elm avec 72,643.

Outre les titres canadiens, les patineurs de vitesse s’affrontent aussi pour les places pour les deux dernières Coupes du monde de cette saison ainsi que les championnats continentaux qui auront lieu les 8 et 9 janvier et qui sont la qualification pour les championnats du monde.

La compétition se poursuivra jusqu’à mercredi.