Klassen remporte une médaille de bronze au 3000 m à une Coupe du monde de patinage de vitesse

La collection de médailles de Cindy Klassen a continué de grossir, dimanche, quand la championne du monde de 23 ans, de Winnipeg, a terminé troisième du 3000 m à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.



Anni Friesinger, d’Allemagne, a décroché sa deuxième médaille d’or de la fin de semaine avec un temps de 4:11,04 minutes. Sa compatriote Claudia Pechstein a terminé deuxième en 4:14,77, tandis que Klassen, qui a remporté le premier titre mondial du combiné par une Canadienne en 27 ans la fin de semaine dernière, a terminé troisième en 4:16,83.



«Je me suis élancée beaucoup plus rapidement que ce que je voulais, mais j’ai continué, a analysé Klassen, qui était jumelée avec Catherine Raney, des États-Unis, qui s’entraîne à Calgary et qui a terminé sixième. C’est fantastique de revenir ici une semaine après les championnats du monde et gagner deux médailles. Maintenant il y a trois semaines avant la prochaine Coupe du monde et je vais en profiter pour fignoler certains aspects de mon patinage.»



Greta Smit, des Pays-Bas, a pris la quatrième place en 4:18,04, Clara Hughes de Glen Sutton, Que., la cinquième en 4:16,83 et Kristina Groves, d’Ottawa, la septième en 4:20,65. Tara Risling, de Medicine Hat, en Alberta, a terminé 16e. Tiffany Hughes, de Cambridge, en Ontario, a obtenu la quatrième positon de la course du groupe B.



Hughes est en deuxième position du classement de la Coupe du monde des 3000 m/5000 m avec 340 points, tandis que Pechstein a une confortable avance avec 400 points avec une seule Coupe du monde encore au programme. Klassen, qui est en position de remporter le titre du 1500 m de la Coupe du monde, est troisième avec 269 points.



«Je suis satisfaite de conserver ma deuxième position du classement général, a commenté Hughes. Je ne rattraperai probablement pas Claudia, mais ce n’est pas mon principal objectif cette saison. Nous avons d’autres championnats du monde au programme le mois prochain (les championnats du monde des distances individuelles) et si vous courez après trop de lièvres, vous les ratez tous.»



Au 1500 m masculin, Yevgeny Lalenkov, de Russie, a remporté sa deuxième victoire de la saison pour augmenter son avance en tête du classement de la Coupe du monde avec un temps de 1:51,17. Mark Tuitert, des Pays-Bas, a terminé deuxième en 1:51,85 et son compatriote Erben Wennemars troisième en 1:52,05.



Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a terminé 12e, Kevin Marshall, de Coquitlam, en C.-B., 13e et Jason Parker, de Yorkton, en Saskatchewan, 17e. Philippe Marois, de Charlesbourg, au Québec, et Mark Knoll, de Régina, ont terminé respectivement 11e et 12e de la course du groupe B.



Le Canada a remporté la médaille d’or de la course en démonstration de poursuite par équipe féminine avec un temps de 3:08,79 pour six tours de piste. La course est semblable à celle de poursuite en cyclisme sur piste alors que les équipes partent sur les côtés opposés de la piste. Les patineuses canadiennes étaient Klassen, Hughes et Groves.



«Cela m’a un peu rappelé la poursuite en cyclisme sur piste, a commenté Hughes, qui a été membre des équipes canadiennes de cyclisme sur piste et sur route. L’important est que nous nous sommes assurées de nous protéger mutuellement pendant la course. Nous avons eu beaucoup de plaisir, même si cela a beaucoup fait mal. Nous étions l’équipe à battre et nous voulions gagner.»



Les Pays-Bas ont terminé deuxièmes en 3:10,97 et la Russie troisième en 3:12,85.



Les Pays-Bas ont remporté la poursuite masculine, tandis que le Canada, avec Marshall, Elm et Parker a terminé cinquième.