Kristina Groves gagne la médaille de bronze toutes distances aux championnats du monde de patinage de vitesse

BERLIN – Kristina Groves, d’Ottawa, a terminé deuxième du dernier 5000 mètres, dimanche, en route vers la médaille de bronze aux championnats du monde toutes distances de patinage de vitesse sur longue piste, tout juste devant Christine Nesbitt, de London, en Ontario, qui s’est classée quatrième.

Paulien van Deutekom, des Pays-Bas, a gagné le titre féminin toutes distances avec 162,191 points au total des quatre courses. Sa compatriote et championne en titre Ireen Wust a terminé deuxième avec 162,533 et Groves a suivi avec 162,878 pour égaler son meilleur résultat en carrière à ces championnats. Nesbitt a suivi avec 163,368.

Groves a dit qu’elle a eu une de ses meilleures courses de 5000 m en carrière et a eu un temps de passage négatif dans son dernier tour. Elle a réussi un temps de 7:06,22 pour battre son adversaire dans son jumelage, van Deutekom, qui a terminé troisième en 7:07,10. Groves tirait de l’arrière sur la Néerlandaise par jusqu’à 3,5 secondes plus tôt dans la course. Groves a aussi terminé quatrième du 1500 m, dimanche. Samedi, elle avait entrepris la compétition en se classant troisième au 3000 m et quatrième au 500 m.

‘’Je suis très satisfaite, a dit Groves, aussi troisième des toutes distances il y a deux saisons. C’est fantastique d’être sur le podium. Je suis un peu déçue de mon 1500 m, mais je suis revenue forte dans le 5000 m. Mon adversaire (van Deutekom) a patiné très vite au début, mais j’ai réussi à la remonter et j’ai terminé sur ses talons. J’ai gardé mon poids à l’avant et j’avais un bon rythme.’’

Nesbitt a terminé troisième du 1500 m et neuvième du 5000 m, une distance qu’elle n’a faite que six fois en carrière. Samedi, elle avait gagné le 500 m et terminé cinquième du 3000 m.

‘’Ma performance en fin de semaine a été un grand pas en avant dans ma carrière, a dit Nesbitt. Je me suis surprise moi-même. J’ai acquis la confiance que je peux être une aspirante dans cette compétition. Cela a été bon pour moi de participer au 5000 m. Mon adversaire était rapide et j’ai réussi à me concentrer uniquement sur ma propre course. Je sais que je peux aller plus vite.’’

Clara Hughes, de Winnipeg, a terminé cinquième au 5000 m et 15e au 1500 m, dimanche, pour se classer 11e en tout. Brittany Schussler, de Winnipeg, a terminé 11e du 1500 m et ne s’est pas qualifiée pour le dernier 5000 m. Elle s’est classée 14e en tout.

Chez les hommes, Sven Kramer, des Pays-Bas, a défendu avec succès son titre toutes distances en gagnant le dernier 10 000 m pour obtenir 148,494 points. Havard Bokko, de Norvège, a terminé deuxième avec 149,823 et Shani Davis, des États-Unis, gagnant du 1500 m, a terminé troisième avec 149,908.

Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a terminé deuxième du 1500 m et 11e du 10 000 m pour se classer sixième en tout. Samedi, il avait gagné le 500 m et s’était classé neuvième du 5000 m.

Lucas Makowsky, de Saskatoon, à ses débuts aux championnats du monde, s’est classé 13e en tout avec une 10e place au 1500 m. Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a terminé 11e du 1500 m et 17e en tout et Justin Warsylewicz, de Regina, 20e au 1500 m et 21e en tout.