La Canadienne Amélie Goulet-Nadon gagne une médaille d’or à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, a remporté la médaille d’or du 500 m féminin, tandis que Jonathan Guilmette, de Montréal, et Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, ont ajouté des médailles d’argent et de bronze au 500 m masculin lors de la troisième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Goulet-Nadon a réussi un temps de 46,221 secondes pour décrocher sa première victoire de la saison et sa cinquième médaille individuelle. Elle est montée sur le podium lors de tous les 500 m cette année. Tatiana Borodulina, de Russie, a terminé deuxième en 46,311 et Tianyin Fu, de Chine, troisième en 46,331.

«C’est une sensation fantastique de remporter la victoire, a déclaré Goulet-Nadon, triple championne de la Coupe du monde l’an dernier. Aux essais de l’équipe (il y a deux semaines), je me sentais vraiment fatiguée, donc je me suis bien reposée pour cette Coupe du monde. C’est exactement ce dont j’avais besoin et, de toute évidence, ma forme est là maintenant.»

Goulet-Nadon domine le classement du 500 m de la Coupe du monde à mi-chemin de la saison.

Alanna Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., a été éliminée en quarts de finale et a terminé neuvième et Tania Vicent, de Montréal, a été éliminée dans la ronde préliminaire et a terminé 18e.

Au 500 m masculin, le champion du monde Jiajun Li, de Chine, a devancé trois Canadiens dans la finale pour remporter la médaille d’or en 43,418. Guilmette, médaillé olympique d’argent, a terminé deuxième en 43,599 et Monette a obtenu sa deuxième médaille de bronze en deux jours avec un temps de 43,692.

Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, était deuxième jusqu’à ce qu’il tombe dans le dernier virage et a terminé quatrième loin derrière.

«Nous avons tenté d’établir une stratégie commune puisque nous étions trois dans la finale, a déclaré Guilmette. Mais je n’ai pas eu un aussi bon départ que je voulais. Li a beaucoup d’expérience et il est difficile à dépasser quand il s’installe en tête. Je suis heureux de remporter une médaille ici, mais je ne suis pas totalement satisfait de ma course.»

Dans le relais féminin, le Canada a terminé deuxième de sa demi-finale pour se qualifier pour la finale. Les patineuses canadiennes étaient Goulet-Nadon, Vicent, Kraus et Anne Maltais, de Montréal. Le relais masculin a été disqualifié en demi-finale.

La compétition se terminera dimanche.