La saison de la Coupe du monde se met en branle vendredi pour la puissante équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste

La double médaillée d'argent olympique Kristina Groves, d’Ottawa, doit participer à quatre courses dans une Coupe du monde pour la première fois de sa carrière, en fin semaine, alors qu’elle sera la fer de lance d’une équipe canadienne de 18 membres en patinage de vitesse sur longue piste lors du début de la saison internationale de compétition.

Les deux premières étapes de la Coupe du monde auront lieu de vendredi à dimanche à Heerenveen, aux Pays-Bas, et la fin de semaine suivante à Berlin.

Groves a ajouté le sprint de 1000 m à ses distances régulières de 1500 m et 3000 m. Presque toutes les distances olympiques sont au programme dans les deux premières Coupe du monde. Les courses de 500 m et de 1000 m seront présentées deux fois aux deux étapes.

«Le 1000 m est une course que j’aime et je pense qu’il me sera profitable en ce début de saison, a dit Groves, qui est installée à Calgary et qui avait terminé cinquième au 1000 m aux Jeux olympiques de Turin, en plus de ses deux médailles d’argent au 1500 m et en poursuite. De toute évidence, après une année olympique fiévreuse, l’entraînement n’a pas été aussi intense que la saison dernière. À ces deux Coupes du monde, je veux me mettre en forme plutôt que de viser des médailles dès le début.»

Groves, à sa 10e saison dans l’équipe nationale, fait partie d’un solide noyau de vétérans dans la formation féminine. Elle a été un excellent exemple de persévérance pour les patineurs et les patineuses, en s’améliorant chaque saison. Elle a remporté sa première médaille en Coupe du monde en 2003 et sa première victoire en Coupe du monde en 2004.

«Je ne suis pas du genre bruyante, a dit Groves, qui a réalisé un vieux rêve cet été en allant faire du canot avec sa famille dans les Territoires du Nord-Ouest. Je tente de donner l’exemple.»

Outre Groves, les autres membres de l’équipe féminine pour l’ouverture de la saison de la Coupe du monde sont: Shannon Rempel et Brittany Schussler, toutes deux de Winnipeg; Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, Kim Weger, de Régina, Justine L’Heureux, de St-Tite, au Québec, Christine Nesbitt, de London, en Ontario, Michelle d’Amours, de Ste-Foy, au Québec, et Shannon Sibold, de Calgary. Cindy Klassen et Clara Hughes ne participeront pas aux premières Coupes du monde.

Chez les hommes, l’équipe canadienne a aussi de solides vétérans en Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, et Arne Dankers, de Calgary. Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., est un jeune patineur qui semble sur la bonne voie pour remporter du succès.

«Je me sens plus fort pour ce début de saison que l’an dernier, a dit Morrison, âgé de 21 ans, qui a aidé le Canada à remporter la médaille olympique d’argent en poursuite masculine et qui a terminé deuxième au classement du 1500 m de la Coupe du monde. Ma préparation s’est très bien passée et j’ai réussi des temps impressionnants pour un début de saison jusqu’à maintenant. Je veux m’améliorer par rapport à l’an dernier et je crois que je suis sur la bonne voie. Mon objectif pour cette saison est de vraiment produire des résultats excitants au 1500 m.»

Les autres membres de l’équipe canadienne pour la Coupe du monde de cette fin de semaine sont: Mike Ireland, de Winnipeg, Brock Miron, de Calgary, Vincent Labrie, de St-Romuald, au Québec, François-Olivier Roberge, de St-Nicholas, au Québec, Justin Warsylewicz, de Régina, et Mark Jesney, de Saskatoon.

Les autres Coupes du monde pour les spécialistes de moyennes et de longues distances auront lieu les 25 et 26 novembre à Moscou, les 3 et 4 février à Turin, en Italie, et les 17 et 18 février à Erfurt, en Allemagne.

Les spécialistes de sprint auront leurs Coupes du monde les deux premières fins de semaine de décembre à Harbin, en Chine, et à Nagano, au Japon. Il y aura aussi une Coupe du monde de sprint les 27 et 28 janvier à Heerenveen. Calgary accueillera la finale de la Coupe du monde pour toutes les distances du 2 au 4 mars.

Les championnats du monde de sprint auront lieu les 20 et 21 janvier à Hamar, en Norvège, les championnats du monde toutes distances du 9 au 11 février à Heerenveen et les championnats du monde des distances individuelles du 8 au 11 mars à Salt Lake City. Innsbruck, en Autriche, accueillera les championnats du monde junior du 23 au 25 février.

Les championnats canadiens par distances individuelles auront lieu du 28 au 31 décembre à Calgary.