Laurent Dubreuil réédite le record canadien du 500m en journée d’ouverture de la Coupe du monde de patinage de vitesse à Calgary

Isabelle Weidemann rafle l’argent au 3000m féminin ; Ted-Jan Bloemen obtient le bronze au 5000m masculin

CALGARY, ALBERTA – Ç’a été une journée inédite pour le sprinteur canadien en longue piste Laurent Dubreuil, qui a réédité le record national de Jeremy Wotherspoon au 500m en route vers la médaille d’or en journée d’ouverture de la Coupe du monde de l’ISU disputée à Calgary.

Le patineur de 29 ans est devenu le premier Canadien à compléter une distance de 500m sous la barrière mythique des 34 secondes, affichant un temps de 33,778 sur la glace rapide de l’Anneau olympique de Calgary pour du même coup améliorer la marque du légendaire Wotherspoon qui s’élevait à 34,03 et qui tenait depuis 2007. Dubreuil a vécu un moment exaltant, lui qui est venu très près de réaliser ce même exploit la fin de semaine dernière à Salt Lake City, où il a enregistré un temps de 34,053. 

Patinant au sein de la huitième paire de l’épreuve, vendredi, l’athlète de Lévis, Qué., savait qu’il devait réaliser un temps sous les 34 secondes pour accéder au podium puisque le Chinois Tingyu Gao (33,876), le Japonais Yuma Murakami (33,898) et le Russe Viktor Mushtakov (33,960) y étaient tous arrivés avant lui. Le chrono de Dubreuil lui a permis de trouver place sur la première marche du podium, aux côtés de Gao, le médaillé d’argent, et de Murakami, le médaillé de bronze.

Détenteur de sept médailles remportées de façon consécutive au 500m jusqu’ici cette saison, Dubreuil a une avance confortable au sommet du classement de la Coupe du monde puisque ses 372 points lui donnent une priorité de 54 points sur son plus proche rival, le Japonais Tatsuya Shinhama.

Deux autres membres de l’équipe canadienne ont remporté une médaille, vendredi, soit la patineuse d’Ottawa Isabelle Weidemann et le patineur de Calgary Ted-Jan Bloemen.

Weidemann, qui est présentement la spécialiste des distances de fond la mieux classée sur le circuit de la Coupe du monde, a remporté l’argent au 3000m féminin en vertu d’une nouvelle marque personnelle de 3:55,334. Elle s’est retrouvée sur le podium en compagnie de la patineuse italienne d’expérience Francesca Lollobrigida, qui a raflé l’or (3:54,437), et de la Tchèque Martina Sáblíková, qui a obtenu le bronze (3:55,500).

Bloemen, qui occupe le deuxième rang au classement de la Coupe du monde, a ensuite décroché la troisième médaille du jour pour le Canada, s’emparant du bronze dans l’épreuve du 5000m masculin avec un temps de 6:09,521. Le vétéran patineur a trouvé place sur le podium aux côtés de l’Italien Davide Ghiotto (6:09,342), le médaillé d’argent, et du champion du monde en titre et détenteur du record du monde Nils van der Poel de la Suède (6:04,293).

La Coupe du monde de l’ISU de Calgary se poursuivra samedi avec le 500m(2), le 1000m et la poursuite par équipe chez les femmes, de même que le 1500m et le départ en groupe chez les hommes. Les courses seront webdiffusées en direct par CBC Sports et Radio-Canada Sports à compter de 14h30 HE.

Ce qu’ils ont dit

  • « C’était un objectif que j’avais cette saison de battre le record canadien de Jeremy Wotherspoon et de patiner sous les 34 secondes. Je suis venu très près la semaine passée, alors d’avoir une autre chance d’y arriver cette semaine, ça représentait beaucoup. J’ai vu les gars faire des temps de 33 secondes plus tôt durant la course et je me suis dit qu’il faudrait que je fasse un 33 secondes moi aussi pour remporter une médaille. Je savais que ça allait être difficile parce que je n’y étais jamais arrivé, mais je me sentais en très bonne forme pendant l’échauffement et vraiment confiant. Ç’a été une très bonne journée. » –Laurent Dubreuil
  • « Je me suis retrouvée dans cette position dans le passé, mais j’ai le sentiment d’être une patineuse aguerrie maintenant. Ce n’est pas aussi intimidant pour moi. Je suis emballée d’aller m’entraîner maintenant. Pour, c’est une question de constance. Je dois m’assurer de faire les mêmes choses, encore et encore, à l’entraînement et de ne pas trop me laisser gagner par les émotions. Et je dois m’assurer que ce soit plaisant, c’est là un élément tellement crucial dans mon cas. » –Isabelle Weidemann
  • « J’ai des sentiments partagés sur ma performance d’aujourd’hui au 5000m. J’ai réussi à puiser dans mes réserves à la fin de la course et j’ai pu finir en force, ce qui m’a donné une bonne dose de confiance. Malheureusement, je n’y suis pas arrivé plus tôt car un temps de 6:09 ici, ce n’est pas formidable dans mon cas, alors j’en ai plus à donner. La fin de semaine dernière, j’ai eu une très mauvaise course et, déjà, ma performance était bien meilleure aujourd’hui. Je suis content de ce niveau de progression. Ce que j’ai montré plus tôt cette saison, je sais que c’est encore en moi. » –Ted-Jan Bloemen

Résultats

500m masculin

  • Laurent Dubreuil - 1e
  • Alex Boisvert-Lacroix - 3e (Division B)
  • Gilmore Junio - 4e (Division B)
  • Cédrick Brunet - 25e (Division B)
  • Jacob Graham - 28e (Division B)

5000m masculin

  • Ted-Jan Bloemen - 3rd
  • Jordan Belchos - 8th (Division B)
  • Hayden Mayeur - 28th (Division B)
  • Jack Deibert - 33rd (Division B)
  • Kaleb Muller - DQ (Division B)

500m féminin

  • Marsha Hudey - 18e
  • Brooklyn McDougall - 20e
  • Kaylin Irvine - 3e (Division B)
  • Heather Mclean - 6e (Division B)
  • Maddison Pearman - 22e (Division B)

3000m féminin

  • Isabelle Weidemann - 2e
  • Valerie Maltais - 6e
  • Ivanie Blondin - 14e
  • Alexa Scott - 21e (Division B)
  • Kali Christ - 31e (Division B)

Ressources