Laurent Dubreuil victorieux alors que le Canada rafle trois médailles à la Coupe du monde de patinage de vitesse

 

Dubreuil, Ted-Jan Bloemen et les femmes du sprint par équipe se retrouvent sur le podium à l’occasion d’une journée mouvementée en Norvège

STAVANGER, NORVÈGE – L’équipe canadienne a mérité une médaille de chaque couleur, samedi, à la Coupe du monde de patinage de vitesse de l’ISU disputée à Stavanger. Laurent Dubreuil a foulé la première marche du podium au 500m masculin, les femmes du sprint par équipe ont filé vers la médaille d’argent et Ted-Jan Bloemen a complété la collection avec le bronze au 10 000m masculin. 

Dubreuil, le champion du monde en titre du 500m chez les hommes, était jumelé au patineur russe Artem Arefyev dans la huitième paire à l’occasion de l’épreuve la plus courte en longue piste. Bien qu’il ait été le plus lent des deux dans les 100 premiers mètres, Dubreuil (34,573) a devancé Arefyev (34,608) de justesse à la ligne d’arrivée. Aucun patineur des paires suivantes n’a été en mesure d’afficher un temps plus rapide et le chrono du Polonais Marek Kania (34,653) lui a permis de finir troisième.

Dubreuil en était seulement à sa deuxième victoire en carrière dans une épreuve individuelle de la Coupe du monde, le patineur de Lévis, QC ayant aussi mis la main sur l’or dans un 500m disputé durant la saison 2017-18. Cette première place propulse par ailleurs Dubreuil au sommet du classement général de la Coupe du monde, huit points devant le Japonais Tatsuya Shinhama, qui a fini cinquième samedi mais avait fait mieux que le Canadien dans chacune des courses précédentes.

Dans la plus longue distance olympique chez les hommes, Bloemen a donné une solide performance pour s’emparer du bronze en vertu d’un temps de 13:00,230 sur 10 000m. Bien qu’il ait affiché le temps le plus rapide parmi tous les concurrents après les cinq premiers tours, les temps par tour du patineur de Calgary ont progressivement augmenté par la suite. Après deux épreuves, Bloemen est deuxième au classement général de la Coupe du monde dans les distances de fond.

L’athlète qui le précède est le Suédois Nils van der Poel, qui a établi un nouveau record de piste s’élevant à 12:38,928 en route vers la conquête de la médaille d’or du 10 000m disputé samedi. Ses temps par tour ont régulièrement été plus d’une demi-seconde plus rapides que ceux du patineur néerlandais Jorrit Bergsma, qui a franchi la ligne d’arrivée 17,16 secondes plus tard que son partenaire de course et raflé l’argent. Graeme Fish, de Moose Jaw, SK a fini quatrième.

La dernière épreuve de la journée mettait de l’avant la formation composée de Maddison Pearman (Ponoka, AB), Alexa Scott (Clandeboye, MB) et Ivanie Blondin (Ottawa, ON) au sprint par équipe chez les femmes. Bien que le trio ait connu un plus lent départ que les autres formations, Blondin a été en mesure de gagner beaucoup de terrain dans les derniers 400 mètres. La vitesse qu’elle a affichée à titre de dernière patineuse à s’amener en piste a propulsé l’équipe canadienne de la cinquième à la deuxième place, en vertu d’un temps final de 1:28,547.

Cette médaille est la première décrochée par Pearman et Scott chez les seniors sur le circuit de la Coupe du monde. L’équipe polonaise a devancé les Canadiennes de justesse pour s’emparer de l’or en vertu d’un temps de 1:28,364, tandis que la Chine a obtenu le bronze après que sa dernière patineuse eut arrêté le chrono à 1:28,574. 

La Coupe du monde disputée en Norvège prendra fin dimanche avec le deuxième 500m de la fin de semaine et le 1500m chez les hommes et les femmes. Les courses seront webdiffusées en direct à CBC Sports à compter de 9h00 HE.

 

CE QU'ILS ONT DIT

« C’était une bonne course, évidemment, avec la victoire. Je ne me sentais pas aussi bien physiquement que la semaine passée, mais j’ai beaucoup mieux patiné techniquement qu’en Pologne. J’ai été capable de rester concentré jusqu’à l’arrivée même si ma paire est partie plus vite que je m’y attendais. C’est seulement ma deuxième victoire en carrière en distances individuelles, donc c’est vraiment un super résultat. Mais je sais que je suis capable d’être plus vite encore! »

- Laurent Dubreuil

« Je suis vraiment content de mettre la main sur une autre médaille aujourd’hui. Je savais que ça allait être une course difficile étant donné que je suis un patineur qui se sert vraiment de sa technique et de sa glisse pour aller vite, ce qui fonctionne mieux dans des conditions rapides. Je trouve que j’ai tellement plus de potentiel sur les surfaces plus rapides, alors j’ai hâte aux deux prochaines Coupes du monde, qui auront lieu à Salt Lake City et Calgary. Nils van der Poel était un peu dans sa propre ligue aujourd’hui, alors il va falloir continuer à travailler pour gruger l’écart. Je sais que notre programme sera vraiment bon pour nous, de façon à ce qu’au moment où les Jeux olympiques commenceront, nous allons disputer nos meilleures courses de l’année. »

- Ted-Jan Bloemen

« Le sprint par équipe n’est pas une épreuve olympique, alors nous avons abordé la course sans ressentir trop de pression et en voulant tout simplement avoir du plaisir. Nous ne sommes pas vraiment des sprinteuses, alors nous ne savions pas trop comment nous allions pouvoir nous en tirer ! Mais c’est une de nos plus grandes forces et un de nos avantages les plus importants sur les autres équipes de pouvoir s’entraîner ensemble à tous les jours. C’était bien de pouvoir travailler ensemble dans une course et c’était toute une sensation pour Alexa [Scott] et moi de remporter notre première médaille de la Coupe du monde chez les seniors ! »

- Maddison Pearman

 

LES RÉSULTATS COMPLETS DES CANADIENS

500m féminin

Heather McLean – 17e

Marsha Hudey – 3e (groupe B)

Brooklyn McDougall – 8e (groupe B)

Kaylin Irvine – 9e (groupe B)

500m masculin

Laurent Dubreuil – 1er

Gilmore Junio – 19e

Alex Boisvert-Lacroix – 10e (groupe B)

Jacob Graham – 29e (groupe B)

10 000m masculin

Ted-Jan Bloemen – 3e

Graeme Fish – 4e

Jordan Belchos – 10e (groupe B)

Sprint par équipe

Masculin (Alex Boisvert-Lacroix, Antoine Gélinas Beaulieu, Vincent de Haitre) – 6e

Féminin (Maddison Pearman, Alexa Scott, Ivanie Blondin) – 2e