Le Canada deuxième chez les hommes aux championnats du monde par équipe de patinage de vitesse sur courte piste

Le Canada a remporté la médaille d’argent chez les hommes, dimanche, tandis que les femmes ont terminé quatrièmes aux championnats du monde par équipe de patinage de vitesse sur courte piste.

Chez les hommes, la Corée du Sud a remporté la médaille d’or avec 32 points. Le Canada, champion en titre, a terminé deuxième avec 28, l’Italie troisième avec 18 et la Chine quatrième avec 15.

Le titre s’est joué dans la dernière course, le relais, alors que les Canadiens et les Coréens étaient sur un pied d’égalité avec 22 points. Les Coréens ont gagné le relais en 6:50,521 minutes, tandis que le Canada, avec Jonathan Guilmette, de Montréal, Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, et Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, a terminé deuxième en 6:50,821.

Dans les épreuves individuelles, Guilmette a remporté le plus de points pour le Canada en terminant premier de son 1000 m et deuxième de son 500 m et de son 3000 m. Hamelin a gagné son 500 m et a terminé deuxième de son 1000 m. Turcotte a terminé deuxième de son 500 m, tandis que Monette et Steve Robillard, de Montréal, ont tous deux terminé deuxièmes de leur 1000 m respectif.

«Notre objectif était de remporter la médaille d’or, a déclaré Robillard, une recrue dans l’équipe nationale. Les gars ont eu un très bon relais et le tout s’est joué lors du dernier échange. C’est un format intéressant parce que ce n’est pas une longue compétition. Nous ne participons à chaque course qu’une fois et en quelques heures tout est fait. Je pense que plusieurs patineurs l’ont utilisée comme préparation pour les championnats du monde individuels (la semaine prochaine).»

Dans la compétition par équipe, il y a des courses de 500 m, 1000 m et 3000 m et un relais, Il y a un patineur de chaque pays dans chaque course. Le vainqueur d’une course remporte cinq points pour son pays, le deuxième trois, le troisième deux et le quatrième un. Les points comptent doubles dans le relais.

La Corée du Sud a aussi gagné chez les femmes avec 47 points. La Chine a terminé deuxième avec 37, l’Italie a terminé troisième avec 22 et le Canada quatrième avec 15. Il s’agit du même ordre final que l’an dernier.

Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, a obtenu le plus de points pour le Canada en terminant deuxième de son 500 m, troisième de son 1000 m et quatrième de son 3000 m. Amanda Overland, de Kitchener, en Ontario, a terminé troisième de son 100 m, tandis qu’Alana Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., et Tania Vicent, de Montréal, ont obtenu deux quatrièmes places chacune.

Le relais canadien a aussi terminé quatrième avec Overland, Goulet-Nadon, Kraus et Anouk Leblanc-Boucher, de Montréal.

La même équipe canadienne participera, la fin de semaine prochain, aux championnats du monde individuels à Gothenburg, en Suède.