Le Canada dévoile son équipe junior sur courte piste en vue des Championnats du monde de l’ISU à Montréal

Courtney Sarault sera à la tête d’un groupe de jeunes Canadiens qui patineront devant les leurs

MONTRÉAL, QUÉBEC – Patinage de vitesse Canada est fier de dévoiler la liste des patineurs et patineuses sur courte piste qui ont été nommés pour représenter le Canada aux Championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur courte piste de l'ISU 2019, qui se dérouleront du 25 au 27 janvier à l’Aréna Maurice-Richard à Montréal, au Québec.

L’équipe canadienne qui prendra part à cette prestigieuse compétition internationale – que le Canada a organisée par le passé en 1995 (Calgary), 1999 (Montréal) et 2009 (Sherbrooke) – mettra de l’avant les meilleurs espoirs du pays en patinage de vitesse sur courte piste, dont sept feront leurs débuts à des Championnats du monde juniors de l’ISU.

L’équipe canadienne féminine sera composée de Courtney Sarault (Moncton, N.-B.), Claudia Heeney (Waterloo, Ont.), Hee Won Son (Calgary, Alb.) et Juliette Brindamour (Toronto, Ont.), tandis que l’équipe masculine regroupera Nicolas Perreault (Sherbrooke, Qué.), William Dandjinou (Verdun, Qué.), Matej Pederson (Calgary, Alb.) et Félix Pigeon (Saint-Pie, Qué.).

Sarault, triple médaillée et patineuse qui s’est classée deuxième aux Championnats du monde juniors de l’ISU tenus l’an dernier en Pologne, sera la tête d’affiche de la formation canadienne cette année. Elle s’est pré-qualifiée pour l’équipe grâce aux performances qu’elle a réalisées lors des étapes de la Coupe du monde disputées cet automne à Calgary et à Salt Lake City, alors qu’elle a raflé une médaille d’argent au 1500m et le bronze au relais.

Les autres patineurs ont été choisis selon les résultats qu’ils ont obtenus aux Championnats canadiens juniors sur courte piste 2018 tenus le mois dernier à Calgary.

Heeney et Perreault ont été couronnés champions canadiens juniors après avoir récolté le plus grand nombre de points dans leurs deux meilleures distances, au sein de leurs groupes respectifs de 32 athlètes.

Heeney, qui est membre du K-W Sertoma Speed Skating Club depuis plusieurs années, a décroché des médailles d’or aux 500m et 1000m féminins, ainsi que le bronze au 1500m, pour s’emparer du titre de championne du classement général chez les femmes.

De son côté, Perreault a mis la main sur deux médailles d’or, au 1500m et au 1000m masculins, pour s’emparer du premier rang au classement général. Le Sherbrookois de naissance fait partie d’une famille qui a de profondes racines dans l’univers du patinage de vitesse. Son père, Sylvain Perreault, a fait partie de l’équipe nationale dans les années 1980, tandis que ses tantes Annie et Maryse Perreault ont remporté des médailles d’or aux Jeux olympiques et aux Championnats du monde, respectivement.

Son et Brindamour ont décroché les deux dernières places chez les femmes en raison de leurs performances respectives aux Championnats canadiens juniors. Son, qui a été nommée meilleure patineuse junior en Alberta à chacune des trois dernières saisons, a terminé deuxième au 500m, troisième au 1000m et quatrième au 1500m. Brindamour, qui est originaire de Toronto mais s’entraîne à Montréal, a remporté le 1500m féminin et a pris la cinquième place au 1000m, pour ainsi finir troisième au classement général.

Chez les hommes, une paire de patineurs du québécois - Dandjinou, qui a remporté le 500m et a terminé deuxième du 1500m aux Championnats canadiens juniors et Pigeon a fini troisième au 500m et quatrième au 1000m - auront l’occasion de patiner devant les leurs. Ils seront rejoint par Pederson de l’Alberta, qui a pris la deuxième place au 500m et au 1000m.

Dans quelques semaines seulement, ces huit athlètes canadiens participeront sur le sol canadien, à Montréal, face aux meilleurs patineurs et patineuses d’âge junior – de 14 à 19 ans – au monde.

Pour obtenir plus de détails sur la compétition, y compris les liens pour l’achat de billets, veuillez s.v.p. consulter http://mondiauxjr2019.ca.