Le Canada entreprend les championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste avec des médailles d’argent et de bronze

Jonathan Guilmette, de Montréal, a remporté une médaille d’argent et Alanna Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., une de bronze, vendredi, au 1500 m, lors de la première journée des championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Au 1500 m masculin, le champion en titre Hyun-Soo Ahn, de la Corée du Sud, a remporté la médaille d’or avec un temps de 2:16,376 minutes. Guilmette a terminé deuxième en 2:16,418 et Suk-Woo Song, de Corée du Sud, troisième en 2:16,657.

La recrue de l’équipe nationale Steve Robillard, de Montréal, s’est aussi qualifié pour la finale et il a terminé cinquième en 2:16,983. Jean-Francois Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a été éliminé en demi-finale et a terminé neuvième.

«Les Coréens ont imposé un gros rythme au départ et j’ai essayé d’être patient, a déclaré Guilmette, double médaillé olympique en 2002. Ahn est certainement l’homme à battre présentement. Il est très difficile à dépasser et est très résistant, particulièrement dans les plus longues distances. Mais c’est le genre de début que je voulais à ces championnats. Je me sentais fort et il a fallu le champion du monde pour me battre.»

Au 1500 m féminin, Eun-Kyung Choi, de Corée du Sud, a été la gagnante en 2:28,048. Meng Wang, de Chine, a terminé deuxième en 2:28,299 et Kraus a obtenu la première médaille individuelle de sa carrière aux championnats du monde avec celle de bronze en 2:29.573.

«Ma confiance était très basse avant cette compétition, donc c’est exactement ce dont j’avais besoin, a commenté Kraus, membre de l’équipe canadienne de relais médaillée de bronze aux Jeux olympiques 2002. En demi-finale, j’ai eu une des meilleures courses de ma vie. Puis, en finale, le peloton a commencé très rapidement. Plusieurs patineuses ont manqué d’énergie à la fin et j’en ai profité.»

Tania Vicent, de Montréal, et Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, ont été éliminées en demi-finale et se sont classées respectivement 12e et 18e.

Dans la course préliminaire du relais masculin de 5000 m, le Canada a gagné sa course avec Monette, Robillard, Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec.

La compétition se poursuivra samedi.