Le Canada gagne deux médailles d’argent en relais à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Le Canada a remporté des médailles d’argent au relais 5000 m masculin et au relais 3000 m féminin pour terminer la première étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Au relais masculin, la Corée du Sud a remporté la médaille d’or en 6:54,483 sur de mauvaises conditions de glace. Le Canada, avec Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, et Jonathan Guilmette, de Montréal, a réussi un temps de 6:56,144 pour obtenir la médaille d’argent et la Chine a terminé troisième en 6:59,124.

«Nous avons vraiment imposé le rythme au début de la course et que je pense que les Coréens en ont eu plus que ce qu’ils voulaient pour leur argent, a dit Guilmette. Nos gars n’ont pas eu une grande fin de semaine dans les courses individuelles, donc c’est une excellente manière de terminer. Nous avons acquis un peu de confiance en prévision de la prochaine Coupe du monde.»

Au relais féminin, les Coréennes ont décroché d’autre or avec un temps de 4:24,426. Le Canada, avec Alanna Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., Tania Vicent, de Montréal, Amélie
Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, et Amanda Overland, de Cambridge, en Ontario, ont suivi en 4:26,981. Le Japon a terminé troisième en 4:27,512.

«Nous avons eu d’excellents relais dans la première moitié de la course, a dit Goulet-Nadon, qui tente toujours de retrouver son conditionnement après avoir raté de l’entraînement cet automne à cause d’une blessure au dos. Puis nous avons commencé à commettre des erreurs et c’est alors que les Coréennes ont pris le large. Mais nous avons montré que nous nous améliorons de plus en plus dans le relais.»

Vicent a aussi obtenu une quatrième place au 3000 mètres féminin pour obtenir le meilleur résultat individuel canadien de la journée, tandis que Goulet-Nadon a terminé septième. Au 1000 m féminin, Kraus a été la meilleure Canadienne avec une 13e place.

Au 1000 m masculin, Robillard a été éliminé en demi-finale pour terminer septième place.

La deuxième étape du circuit de la Coupe du monde débutera vendredi à Beijing.