Le Canada gagne une médaille d'argent en poursuite masculine aux championnats du monde juniors de patinage de vitesse

Le Canada a remporté la médaille d'argent de la poursuite masculine de 3200 m, dimanche, aux championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur longue piste, tandis que Denny Morrison, de Fort St. John, en C.- B., s'est classé quatrième du classement général.

Les Pays-Bas ont remporté la médaille d'or de la poursuite masculine en 4:03,65 pour résister à une solide opposition des Canadiens qui ont terminé en 4:04,82. Les patineurs canadiens étaient Morrison, Justin Warsylewicz, de Régina, et François-Olivier Roberge, de Saint-Nicolas, au Québec. Les États-Unis ont terminé troisièmes en 4:07,91. La poursuite fera ses débuts olympiques l'an prochain.

«Ce fut une bonne course pour nous. Nous avons bien communiqué, a dit Morrison. Nous avons été une seconde plus rapides que les Holllandais dans le dernier tour, donc nous aurions dû commencer plus forts. Nous croyions que nous avions une chance de gagner et nous avons bien failli.»

Sven Kramer, des Pays-Bas, médaillé de bronze aux championnats du monde seniors il y a deux semaines, a remporté la médaille d'or du dernier 5000 m pour remporter le titre général avec 156,587 points. Il a remporté trois des quatre courses en fin de semaine. Morrison a terminé septième du 5000 m de dimanche pour se classer quatrième du classement général avec 158,734, sa même place que l'an dernier.

Warsylewicz, le champion du classement général de l'an dernier, a terminé quatrième du 5000 m et sixième du classement général et Roberge a terminé 15e du 5000 m et 10e du classement général.

«C'était un peloton bien plus fort que l'an dernier. Certains disent que c'est le plus fort de l'histoire aux championnats du monde juniors, donc globalement je suis satisfait, a dit Morrison, médaillé d'or du 500 m, vendredi, et deuxième du 1500 m, samedi. Le 5000 m n'est pas ma meilleure épreuve et j'ai commencé la course trop vite aujourd'hui. le dernier tour m'a fait mal.»

Warsylewicz a raté la première moitié de la saison quand on lui a découvert une irrégularité cardiaque qui a nécessité des opérations les 17 novembre et 8 décembre dans lesquelles un cathéter lui a été inséré jusqu'au coeur.

«Je suis venu ici pour gagner et je trouve mon classement général difficile à avaler, a dit Warsylewicz, âgé de 19 ans. C'est vrai. J'ai eu une année difficile, mais je m'attendais à de grandes choses et quand cela ne se produit pas, je suis déçu. Ce n'était pas prévu pour moi cette année. Le bon côté pour moi est que j'ai eu quatre solides courses en fin de semaine. Je ne peux blâmer mon classement général sur une vraiment mauvaise performance.

Chez les femmes, Irene Wust, des Pays-Bas, a remporté le titre général. Justine L'Heureux, de Saint-Tite, auQuébec, a terminé 17e du 3000 m et 16e du classement général. Kirsti Lay, de Medicine Hat, en Alberta, a terminé 29e du classement général et Kelsey Duffield, de Red Deer, en Alberta, 30e.Le Canada a terminé septième de la poursuite féminine, aussi remportée par les Pays-Bas.