Le Canada gagne une médaille d’or et une de bronze aux championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur courte piste

Kalyna Roberge, de Saint-Étienne-de-Lauzon, au Québec, et Jessica Gregg, d’Edmonton, ont remporté respectivement une médaille d’or et une de bronze, samedi, au 500 m féminin, aux championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur courte piste.

Roberge a terminé première en 46,682 secondes, dépassant deux patineuses par l’extérieur dans le dernier virage. Sun-Young Park, de Corée du Sud, a terminé deuxième en 46,964 et Gregg troisième en 47,063.

«Kalyna est une vraie compétitrice, a dit l’entraîneur canadien Yves Hamelin, de Montréal. Aujourd’hui, elle a réagi à toutes les situations auxquelles elle a fait face. Elle a pris des décisions rapides comme l’éclair, même à haute vitesse. Et son agilité est fantastique. Elle peut dépasser de l’intérieur et de l’extérieur mieux que quiconque.»

Gregg, la fille de l’ancien défenseur des Oilers d’Edmonton Randy Gregg – qui est le médecin de l’équipe canadienne – ne devait pas remporter de médaille à ses débuts internationaux.

«Jessica nous a vraiment impressionnés avec son départ, a dit Hamelin. C’est probablement le meilleur départ que nous avons vu ici cette semaine. Elle a été la première à quitter la ligne dans toutes les courses, donc elle était toujours celle à rattraper.»

Ivanie Blondin, d’Ottawa, a été éliminée en quarts de finale et a terminé 17e.

Park demeure première du combiné avec 55 points. Roberge suit au deuxième rang avec 42 et Gregg s’est hissé à égalité au quatrième rang avec 13.

Le 500 m masculin a été remporté par Liang Cui, de Chine. Guillaume Bastille, de Longueuil, au Québec, et François Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, ont été éliminés en quarts de finale et ont terminé respectivement 13e et 16e. Mathieu Giroux, de Montréal, a été éliminé en deuxième ronde et a terminé 18e.

Le double champion en titre du combiné, Ho-Suk Lee, de Corée du Sud, est en tête du classement du combiné avec 47 points, tandis que Giroux, deuxième du 1500 m, vendredi, est quatrième avec 21.

Les trios canadiens se sont qualifiés pour les finales dans les relais masculin et féminin qui termineront la compétition, dimanche.