Le Canada rafle cinq médailles pour conclure la Coupe du monde sur courte piste d'Almaty

Samuel Girard et le relais mixte remportent l'or ; le relais masculin décroche l'argent ; le relais féminin et Kim Boutin obtiennent le bronze

ALMATY, KAZAKHSTAN - Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, Qué., a été couvert d'or dimanche au Kazakhstan, alors qu'il a décroché sa première médaille à l'échelle internationale de la saison 2018-19 à la Coupe du monde sur courte piste de l'ISU. Son temps de 40,661 au 500m masculin lui a valu la première place, position qu'il a occupée du début à la fin de sa course. Girard a raflé l'or dans cette distance à chacune des quatre dernières saisons de la Coupe du monde.

« C’était une excellente journée, autant pour moi personnellement que pour le Canada », a remarqué Girard, lui qui a remporté une médaille d’or au 500m à chacune des quatre dernières saisons de la Coupe du monde. « On s’est entrainé pendant deux semaines après Salt Lake City parce qu’on n’a pas eux les résultats qu’on voulait. On est revenue très fort et réussit notre meilleure journée à date ».

Le relais mixte – composé de Girard, Kim Boutin, Cédrik Blais et Alyson Charles – a lui aussi remporté la médaille d'or, en vertu d'un temps de 2:39,615. C'est la première fois que le Canada obtient une médaille dans cette discipline, qui a été ajoutée à la liste des épreuves à l'échelle internationale cette saison seulement et qui fera ses débuts olympiques à l'occasion des Jeux de 2022 à Pékin. La médaille obtenue dimanche est donc de bon augure à ce titre.

Les Canadiens ont patiné en deuxième place pendant une bonne partie de la course, mais un dépassement bien synchronisé de Girard dans le dernier virage a permis à l'équipe d'aller chercher l'or. Pascal Dion, Danaé Blais et Steven Dubois ont rejoint le groupe sur le podium, eux qui ont participé aux rondes précédentes du relais mixte plus tôt cette fin de semaine. Cela a permis au duo frère-sœur Danaé et Cédrik Blais de remporter une première médaille sur le circuit de la Coupe du monde.

« C’est sûr que je suis fière de mes deux relais, surtout du relais mixte », dit la jeune D. Blais, qui participe à la deuxième Coupe du monde de sa carrière. « J’ai trouvé ça super cool de pouvoir gagner cette médaille-là avec mon frère ».

Charles Hamelin a mis la main sur sa première médaille de Coupe du monde de la saison, alors qu'il a patiné avec Girard, Dubois et Dion au sein du relais masculin. À l'occasion d'une course spectaculaire, les Canadiens ont remporté l'argent même s'ils ont été les troisièmes à franchir la ligne d'arrivée, étant donné que les Sud-Coréens ont été pénalisés parce qu'un de leurs patineurs a poussé avec le bras. Hamelin a chuté à la mi-course mais il a été en mesure de poursuivre, en route vers un temps de 6:56,750 pour le Canada. Charle Cournoyer a rejoint le groupe sur le podium.

« L’équipe masculine a fait beaucoup de progrès depuis la première Coupe du monde à Calgary », a ajouté Girard. « On a eu beaucoup de disqualifications au début de la saison, mais ici on en a eu seulement une. Tous les membres de l’équipe ont vraiment bien performé en fin de semaine ».

Boutin, Charles et D. Blais ont fait équipe avec Camille De Serres-Rainville pour permettre au relais féminin de rafler sa deuxième médaille de bronze de la présente saison de la Coupe du monde. Les Canadiennes ont complété la course derrière les Pays-Bas et la Corée du Sud avec un temps de 4:12,193.

Boutin a par ailleurs mérité le bronze au profit du Canada au 1500m féminin. Il s'agissait de sa deuxième médaille individuelle à cette étape de la Coupe du monde. L'athlète de Sherbrooke, Qué., a affiché un temps de 2:28,476, ce qui lui a valu de terminer derrière la Sud-Coréenne Min Jeong Choi et la Néerlandaise Suzanne Schulting.

Un autre Canadien était en position d'aller chercher une médaille, dimanche – le Montréalais Dion, qui a pris la sixième place en finale du 1500m masculin. Les patineurs sud-coréens ont monopolisé le podium dans cette épreuve, alors que c'était la deuxième fois que ce pays réalisait l'exploit en fin de semaine.

Dans les finales B du 1500m, Charles de Montréal, Qué., et Dubois de Lachenaie, Qué., ont fini quatrième et septième chez les femmes et chez les hommes, respectivement.

De Serres-Rainville (Montréal, Qué.), Charles Hamelin (Sainte-Julie, Qué.) et C. Blais (Châteauguay, Qué.) ont été éliminés en quarts de finale de leurs courses respectives du 500m. Charle Cournoyer (Boucherville, Qué.) a connu le même sort en demi-finale du 1500m masculin.

Alison Desmarais (Vanderhoof, CB), D. Blais (Châteauguay, Qué.) et Claudia Gagnon (Saguenay, Qué.) n'ont pas été en mesure de se qualifier pour les rondes finales via le repêchage dans leurs épreuves respectives.

Pour obtenir plus de détails sur la compétition, y compris les liens menant à l'horaire et aux résultats, veuillez consulter https://www.speedskating.ca/fr/evenements/coupe-du-monde-3-cp.