Le Canada rafle le bronze au sprint en équipe masculin lors de la dernière journée de la Coupe du monde d'Obihiro

Blondin termine 4e au 3000m féminin ; des top-10 pour Dubreuil, Weidemann et Gélinas-Beaulieu

OBIHIRO, JAPON – L'équipe canadienne sur longue piste a remporté sa première médaille de la saison de la Coupe du monde, une médaille de bronze au sprint en équipe chez les hommes, à l'occasion de la dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse #1 de l'ISU 2018 disputée à Obihiro, au Japon. Quatre athlètes canadiens ont également terminé parmi les 10 premiers dans leurs distances respectives.

L'équipe masculine de sprint, composée des athlètes du Québec Laurent Dubreuil de Lévis, Antoine Gélinas-Beaulieu de Sherbrooke et Christopher Fiola de Montréal, a mis la main sur la première médaille du Canada cette saison à l'échelle internationale. Ils ont affiché un temps de 1:20,980 et récolté 96 points pour le rang total en Coupe du monde, qui leur a valu la troisième position et le bronze derrière les Pays-Bas, médaillés d'or, et la Norvège, médaillée d'argent.

« Ç'a été une très bonne course, a indiqué Fiola, qui en est à sa troisième saison sur le circuit de la Coupe du monde. Les autres équipes étaient vraiment rapides, mais on a quand même réussi à aller chercher le bronze. C'est très encourageant en vue des étapes de la Coupe du monde à venir et on sait qu'on peut faire encore mieux. »

Le Canada a fini cinquième du sprint en équipe chez les dames, alors que la Russie, le Japon et les Pays-Bas ont accédé au podium. L'équipe canadienne composée de Kaylin Irvine de Calgary, Alb., Heather McLean de Winnipeg, Man., et Ivanie Blondin d'Ottawa, Ont., ont affiché un temps de 1:29,540 et mérité 80 points.

Plusieurs autres patineurs et patineuses de l'équipe canadienne ont également bien fait dans les distances individuelles.

Une journée après avoir pris la cinquième place dans l'épreuve féminine du départ de groupe, Blondin a enregistré un autre résultat impressionnant, dimanche, en terminant cette fois au quatrième rang du 3000m féminin.

L'olympienne, qui a remporté deux médailles de la Coupe du monde dans cette distance la saison dernière, a complété la course en 4:05,702 et se trouvait en troisième place provisoire avant le départ du dernier duo de patineuses. Elle a finalement été exclue du podium par l'éventuelle médaillée d'argent, la Russe Natalia Voronina, qui a enregistré un temps de 4:04,607.

Isabelle Weidemann d'Ottawa, Ont., qui a été couronnée championne nationale au 3000m féminin le mois dernier à l'occaion des Championnats canadiens de distances individuelles, a obtenu un chrono de 4:07,139 qui lui a valu la neuvième place. Il s'agissait de son deuxième résultat top-10 de cette étape de la Coupe du monde, elle qui a pris la huitième place au départ en groupe féminin disputé samedi.

Dubreuil a quant à lui signé son troisième top-10 de la fin de semaine en décrochant la septième place au 1000m masculin en vertu d'un temps de 1:09,606. Il avait pris la cinquième place du 500m(1), vendredi, et la neuvième position du 500m(2) de samedi. Gélinas-Beaulieu a lui aussi fini parmi les 10 premiers du 1000m masculin, en vertu d'une 10e place acquise avec un chrono de 1:09,833.

Au 5000m masculin, le médaillé d'argent olympique en titre et détenteur du record du monde Ted-Jan Bloemen de Calgary, Alb., a affiché un temps de 6:28,647, ce qui lui a donné la 13e place.

Six athlètes canadiens ont par ailleurs pris part à des épreuves de groupe B, obtenant des résultats partagés.

Jordan Belchos de Toronto, Ont., a signé une performance impressionnante qui lui a permis de devenir le patineur le mieux classé du groupe B du 5000m, un résultat qui lui donnera une place au sein du groupe A dans cette distance à l'occasion de la prochaine étape de la Coupe du monde. En affichant un temps semblable à celui qu'il a réalisé dimanche, soit 6:20,090 – ce qui lui aurait valu la sixième place dans le groupe A à Obihiro – il aura crtes de bonnes chances de rivaliser avec les meilleurs patineurs.

Kaylin Irvine va également avancé aux groupe A la semaine prochaine grâce à une deuxième place dans le groupe B du 1000m féminine. Son temps de 1:17,423 était seulement 0.94 secondes du leader.  Son coéquipier Heather McLean a fini en 8e place (1:18,809) dans la même course.

De son côté, Keri Morrison de Burlington, Ont., a pris la 12e place (4:15,433) dans le groupe B du 3000m féminin, tandis que Christopher Fiola de Montréal, Qué., et David La Rue de Saint-Lambert, Qué., ont respectivement fini 17e (1:11,172) et 23e (1:11,711) dans le groupe B du 1000m masculin.

L'équipe canadienne sur longue piste cherchera à bâtir sur ses succès à Obihiro – où elle a obtenu une médaille d'équipe et huit résultats top-10 dans les distances individuelles – alors qu'elle poursuivra sa saison sur le circuit de la Coupe du monde de l'ISU à Tomakomai, au Japon, la fin de semaine prochaine.

Pour en savoir davantage sur la compétition, notamment les liens vers les résultats, veuillez consulter https://www.speedskating.ca/fr/evenements/coupe-du-monde-1-lp.