LE CHAMPION OLYMPIQUE MARC GAGNON PREND SA RETRAIT

Marc Gagnon et Patinage de vitesse Canada annoncent la décision de Marc de prendre sa retraite en tant que membre de l'Équipe nationale de patinage de vitesse. L'annonce a été faite au restaurant La Cage aux Sports au centre-ville de Montréal mercredi après-midi.

Marc Gagnon de Chicoutimi au Québec quitte le sport après une brillante performance aux Jeux olympiques de Salt Lake City alors qu'il décrochait la médaille d'or aux 500 mètres et dans le relais pour hommes, en plus d'une médaille de bronze aux 1 500 mètres. Ces médailles combinées à la médaille d'or de Nagano (relais) et une de bronze à Lillehammer (1 000 mètres) font de lui l'olympien de plus décorés des Jeux d'hiver dans l'histoire du sport du Canada, surpassant le compatriote patineur de vitesse Gaétan Boucher qui avait décroché 4 médailles olympiques.

" Il s'agit d'une décision très difficile pour moi car j'aime patiner " précise Marc Gagnon. " J'y pensais énormément au cours des derniers mois et il devenait de plus en plus clair qu'il était temps pour moi de passer à autre chose dans la vie.

J'ai atteint mes objectifs de carrière en patinage de vitesse et il est maintenant temps pour moi de tenter de relever d'autres défis et objectifs. "

En plus de ses cinq médailles olympiques, le vétéran de 10 années au sein de l'Équipe nationale détient quatre titres de Championnat du monde et deux médailles d'argent lors des Championnats du monde, en plus de nombreuses autres médailles de la Coupe du monde à son palmarès international.

" Marc a obtenu beaucoup de succès durant sa carrière et Patinage de vitesse Canada lui présente ses meilleurs vœux et lui souhaite franc succès dans ses prochaines activités ", ajoute Brian Bunney, président de Patinage de vitesse Canada.

" Marc a été un membre important et un meneur d'équipe au sein de l'Équipe nationale sur courte piste pendant de nombreuses années, et nous le manquerons beaucoup au cours des prochaines années. "

Depuis son retour des Jeux olympiques de Salt Lake City, Marc a été impliqué dans divers projets différents s'échelonnant de l'entreprise commerciale, conférencier et la télévision. Sa personnalité énergique et chaleureuse fait qu'il est devenu l'une des personnes les plus en demande au Québec.

Cet été, Marc est devenu co-propriétaire du restaurant La Cage aux Sports du 1437 René-Lévesque ouest, au centre-ville de Montréal en plus de devenir le porte-parole de la chaîne de restaurant. Récemment, il devenait co-propriétaire des centres de conditionnement physique Énergie Cardio de Chicoutimi et d'Anjou, en plus de devenir leur porte-parole.

Marc a acquis une précieuse expérience dans la radiodiffusion au cours de l'été alors qu'il est devenu commentateur sportif durant quatre semaines au poste de radio CKMF de Montréal. Cet automne, il aura un segment régulier dans le cadre d'un programme local de télévision Teksho alors qu'il fera rapport sur la technologie dans le domaine du divertissement. L'émission est présentée au Québec sur le Canal Z. Il sera aussi présent dans le cadre de l'émission de télévision Fun Noir à TQS, alors qu'il effectuera des tests sur divers produits de consommation.

Marc poursuivra son engagement au niveau du patinage de vitesse tel que démontré le 16 septembre 2002 alors que la Classique de golf des célébrités Marc Gagnon a permis de recueillir la somme de 12 500 $ pour le Centre national courte piste de Montréal.

Patinage de vitesse Canada est l'organisme directeur responsable de l'avancement et de la croissance du patinage de vitesse au Canada.