Le COVAN choisit la proposition de Richmond concernant l’anneau de vitesse des Jeux olympiques d’hiver de 2010

Le plan du site prévoit des installations de compétition de classe supérieure qui constitueront plus tard un héritage sportif durable.

Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) a déterminé que Richmond constituerait l’emplacement qui accueillerait l’anneau de patinage de vitesse pour les Jeux de 2010.

« Le nouvel anneau proposé par Richmond dépasse largement les exigences fixées pour les compétitions liées aux Jeux d’hiver de 2010, et il offrira un héritage sportif de très grande qualité », a affirmé John Furlong, directeur du COVAN. « L’anneau de Richmond nous permettra de respecter notre objectif de bâtir un site olympique unique de calibre mondial sans dépasser le budget de 60 millions initialement prévu dans le dossier de candidature de Vancouver 2010. En outre, grâce à ce partenariat, la responsabilité de l’aménagement du site est prise en charge par la ville de Richmond, ce qui a pour effet de réduire la complexité des travaux de construction pour le COVAN. »

Lorsque le COVAN a commencé à revoir ses différents projets de sites, il a constaté que le site de la Simon Fraser University (SFU) proposé dans le dossier de candidature pourrait poser de nombreux problèmes tant sur le plan de la construction que des coûts. Étant donné les incidences budgétaires pour le COVAN, ce dernier a invité des parties intéressées à accueillir l’anneau de vitesse à lui présenter des propositions. Plusieurs demandes de renseignements ont suivi et deux propositions officielles ont été soumises. Il s’agissait de la proposition de la ville de Richmond et d’une proposition modifiée de la SFU.

Un comité d’évaluation, composé de trois experts techniques de l’équipe de direction du COVAN, a unanimement recommandé Richmond comme site privilégié pour l’emplacement de l’anneau. Cette recommandation a été approuvée à l’unanimité plus tôt aujourd’hui par le conseil d’administration du COVAN, qui compte parmi ses membres Catriona Le May Doan, une des plus célèbres patineuses de vitesse au Canada. Le COVAN a fait part de sa décision aujourd’hui à la ville de Richmond et à la SFU.

« Ce site promet de constituer une installation olympique spectaculaire, beaucoup plus que ce que nous aurions pu espérer », a ajouté M. Furlong. « L’anneau servira également de lieu de récréation et de rassemblement favorisant un mode de vie sain pour les habitants de la ville de Richmond, et offrira de magnifiques installations pour la pratique des sports d’hiver et d’été pour plusieurs générations de Canadiens. »

« Il s’agira de l’installation de patinage la plus impressionnante au monde », a affirmé Cathy Priestner Allinger, vice-présidente directrice du Sport et ancienne patineuse de vitesse olympique. « Notre plan pour les Jeux olympiques s’est amélioré considérablement. Les Canadiens seront très fiers de ce site. »

La contribution du COVAN pour l’anneau fait partie intégrante du montant de 620 millions de dollars investi par les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique pour les sites et les legs des Jeux d’hiver de 2010. La planification du projet débutera immédiatement et la construction commencera à l’automne 2005.

Le Comité international olympique a choisi Vancouver comme ville hôte des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 lors de sa session tenue à Prague le 2 juillet 2003. Les Jeux olympiques d’hiver auront lieu à Vancouver et à Whistler du 12 au 28 février 2010. Whistler accueillera les Jeux paralympiques du 12 au 21 mars 2010. Les entités responsables de la nomination des membres du Comité d’organisation de Vancouver 2010 sont le gouvernement du Canada, la province de la Colombie-Britannique, la ville de Vancouver, la Resort Municipality of Whistler, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien et les Premières nations Lil’Wat et Squamish.