Le Montréalais Lefrançois-Gauvreau troisième au 1500 m aux championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Mathieu Lefrançois-Gauvreau, de Montréal, a obtenu la troisième place au 1500 m masculin, dimanche, pour terminer une bonne performance du Canada aux championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur courte
piste.

Lefrançois-Gauvreau et Anouk Leblanc-Boucher, de Montréal, gagnante du 500 m féminin, samedi, ont tous deux terminé quatrième respectivement des classements généraux masculin et féminin.

Au 1500 m masculin, Ki-Deok Kwon, de Corée du Sud, a été le vainqueur en 2:17,956 minutes. Son compatriote Ho-Suk Lee a terminé deuxième en 2:17,956 et Lefrançois-Gauvreau troisième en 2:18,179. Il n’y a pas de médailles dans la finale du 1500 m puisqu’il est couru pour finaliser le classement général.

Âgé de 19 ans, Lefrançois-Gauvreau, qui effectuait ses débuts internationaux en fin de semaine, s’est aussi qualifié pour la finale du 1000 m plus tôt dans la journée et a terminé quatrième.

Lee, qui a aussi gagné deux médailles d’or en fin de semaine, a aussi conservé le premier rang du classement général pour défendre avec succès sa couronne mondiale junior, tandis que Kwon a terminé deuxième. Lefrançois-Gauvreau a terminé quatrième du classement général, Malcolm Therrien, de Saint-Romuald, au Québec, 14e et Mathieu Giroux, de Montréal, 15e.

«Je ne m’attendais jamais à terminer aussi haut au classement général et à participer à deux finales aujourd’hui, a commenté Lefrançois-Gauvreau, 11e au classement général après les courses de samedi. Je n’ai certainement rien fait de différent. Je ne ressentais pas de pression supplémentaire. Je suis venu ici pour acquérir une bonne expérience.»

La Corée du Sud a aussi dominé la compétition féminine en balayant les trois premières places du classement général. Yun-Mi Kang a gagné le 1000 m de dimanche et obtenu le premier rang du classement général.

Eun-Ju Jung, de Corée du Sud, a gagné le 1500 m avec un record du monde de 2:18,861, ce qui a battu l’ancien record de 2:21,069 établi par sa compatriote Eun-Kyung Choi aux Jeux olympiques d’hiver 2002. Jung a terminé deuxième du classement général, suivie de He-Been Hur.

Leblanc-Boucher a terminé cinquième du 1500 m et neuvième du 1000 m, dimanche, et a obtenu le quatrième rang du classement général. Kalyna Roberge, de Saint-Étienne-de-Lauzon, a terminé huitième du classement général et Émilie Nadeau-Benoît, de Longueuil, au Québec, 16e. Roberge, qui en était aussi à ses débuts internationaux, a terminé quatrième du 500 m, samedi.

«J’ai découvert, en fin de semaine, que je peux patiner à ce niveau international, a déclaré Leblanc-Boucher, âgée de 19 ans. Je suis spécialement satisfaite de mes stratégies de courses. Je reviens chez-nous avec un sentiment positif.»



Résultats


HOMMES


1,000


1. Ki-Deok Kwon, Corée du Sud, 1:28.682

2. Ho-Suk Lee, Corée du Sud, 1:28.794

3. Yuri Confortola, Italie, 1:28.876

4. Mathieu Lefrançois-Gauvreau, Montréal,
1:29.076


Autres canadiens


12. Mathieu Giroux, Montréal

16. Malcolm Therrien, St-Romuald


Super 1,500


1. Ki-Deok Kwon, Corée du Sud, 2:17.891

2. Ho-Suk Lee, Corée du Sud, 2:17.956

3. Mathieu Lefrançois-Gauvreau, Montréal, 2:18.179

4. Jumpei Yoshizawa, Japon, 2 :18.510

5. Jon Eley, Grande-Bretagne, 2 :18.585

6. Takahiro Fujimoto, Japon, 2:19.189

7. Yuri Confortola, Italie, 2:20.103

Baoku Sui, China, disqualifié



Classement général (finale)


1. Ho-Suk Lee, Corée du Sud, 110 points

2. Ki-Deok Kwon, Corée du Sud, 89

3. Jon Eley, Grande-Bretagne, 39;

4. (égalité) Mathieu Lefrançois-Gauvreau,
Montréal, et Jumpei Yoshizawa, Japon, 21

6. Yuri Confortola, Italie, 15

7. Takahiro Fujimoto, Japon, 11

8. Baoku Sui, China, 8

9. Paul Hermann, Allemagne, 5

10. Liang Cui, Chine, 3


Austres canadiens


14. Therrien

15. Giroux



FEMMES


1,000


1. Yun-Mi Kang, Corée du Sud, 1:36.040

2. He-Been Hur, Corée du Sud, 1:36.061

3. Tatiana Borodulina, Russie, 1:42.976

4. Eun-Ju Jung, Corée du Sud, disqualifiée


Canadiennes


9. Anouk Leblanc-Boucher, Montréal

12. Émilie Nadeau-Benoit, Longueuil

16. Kalyna Roberge, Ste-Étienne-de-Lauzon


Super 1,500


1. Eun-Ju Jung, Corée du Sud, 2 :18.861

2. He-Been Hur, Corée du Sud, 2 :18.907

3. Tatiana Borodulina, Russie, 2 :19.889

4. Yun-Mi Kang, Corée du Sud, 2 :22.553

5. Anouk Leblanc-Boucher, Montréal, 2 :24.376

6. Katerina Novotna, République Tchèque, 2 :26.102


Classement général (finale)


1. Yun-Mi Kang, Corée du Sud, 76 points

2. Eun-Ju Jung, Corée du Sud 68

3. He-Been Hur, Corée du Sud, 42

4. Anouk Leblanc-Boucher, Montréal, 39

5. Tatiana Borodulina, Russie, 34

6. Katerina Novotna, République Tchèque, 24

7. Linlin Su, Chine, 13

8. Kalyna Roberge, Ste-Étienne-de-Lauzon, 8

9. Hio-Jung Kim, États-Unis, 5

10. Mile Zhu, Chine, 3


Autre canadienne


16. Émilie Nadeau-Benoit, Longueuil