Le Montréalais Steve Robillard gagne une médaille d’or à une compétition de patinage de vitesse sur courte piste

Steve Robillard, de Montréal, a remporté la médaille d’or du 500 m masculin, vendredi, au Trophée Alta Valtelina de patinage de vitesse sur courte piste qui regroupe 18 pays.

Robillard, membre de l’équipe de relais championne du monde l’an dernier, a inscrit un temps de 42,200 secondes pour terminer devant Peter Darazs, de Hongrie, deuxième en 42,207. Rémi Beaulieu, de Montréal, et Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, ont terminé à égalité au troisième rang en 42,277.

«Ce fut toute une aventure pour me qualifier pour la finale, donc je suis très heureux de la victoire, a dit Robillard. Dans la finale, je me suis assuré de prendre la tête dès le début. C’est une très bonne expérience d’être ici.»

Mathieu Giroux et Olivier Jean, tous deux de Montréal, ont été éliminés en demi-finales et ont terminé respectivement cinquième et septième du classement général.

Au 500 m féminin, Erika Huszar, de Hongrie, a remporté la médaille d’or en 45,517. Yvonne Kunze, d’Italie, a terminé deuxième en 46,816. Annik Plamondon, de Longueuil, au Québec, a pris le troisième rang en 1:14,305 et Jessica Gregg, d’Edmonton, le quatrième en 1:23,096 alors que les deux Canadiennes ont tombé.

«Considérant tout ce qui s’est passé, je suis satisfaite, a dit Plamondon, âgée de 22 ans, qui a aussi connu des problèmes de lame après les quarts de finale. La glace se détériorait après chaque ronde, ce qui a rendu la tâche de plus en plus difficile. C’est mon premier gros voyage avec l’équipe et je suis ici pour acquérir de l’expérience.»

Mélanie Gagnon, de Montréal, a été éliminée en demi-finale et a terminé cinquième alors que Raphaele Lemieux, de Rivière-du-Loup, au Québec, et Nita Avrith, de Montréal, ont été éliminées en quarts de finale pour terminer respectivement 10e et 14e.

Après deux jours de compétition, le Canada a deux médailles d’or, deux d’argent et quatre bronze.