Lemieux et Jean gagnent la sélection de l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste

Raphaële Lemieux, de Rivière-du-Loup, au Québec, et Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, ont remporté leurs courses respectives de 1000 m dimanche pour terminer premiers du classement général à la sélection de l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste.

Lemieux a obtenu 2721 points au total des quatre courses de la fin de semaine chez les femmes. Elle était au cinquième rang après les 1500 m et 500 m de vendredi et samedi. Ivanie Blondin, d’Orléans, en Ontario, gagnante au 3000m a terminé deuxième du classement général avec 2703 points et Annick Plamondon, de Longueuil, au Québec, qui était à égalité au premier rang avec Blondin avant les courses de dimanche, a terminé troisième avec 2652 points.

«J’ai eu une excellente journée, a dit Lemieux. Cela a compensé pour de la malchance dans les autres courses. Mais je savais qu’aujourd’hui était une grosse journée pour moi puisque les 1000 m et 3000 m sont mes deux meilleurs épreuves. J’étais prête quand je suis arrivée à la patinoire ce matin.»

Nita Avrith, de Montréal, a terminé quatrième avec 2443 points, Anna Maltais, de Québec, cinquième avec 1960 points et Jessica Gregg, d’Edmonton, sixième avec 1643 points.

Chez les hommes, Jean a complété un balayage des médailles d’or pour les quatre courses avec ses deux victoires de dimanche pour terminer avec une note parfaite de 4000 points. Rémi Beaulieu, de Montréal, a terminé deuxième du classement général avec 2527 points et Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, troisième avec 2287 points.

«Je ne m’attendais pas à gagner les quatre courses, mais c’est une bonne manière d’atteindre vos objectifs, a dit Jean, un étudiant de 21 ans en écologie, qui est en bonne position pour retrouver sa place dans l’équipe nationale la saison prochaine. Le plus important pour moi a été la confiance et j’en avais de plus en plus au fur et à mesure que la compétition progressait. Mais il n’y a encore rien de certain et je dois revenir et tout recommencer au Championnat canadien.»

Mathieu Giroux, de Montréal, a terminé quatrième avec 2234 points, Richard Shoebridge, de Cambridge, en Ontario, cinquième avec 1664 points et Guillaume Bastille, de Longueuil, au Québec, sixième avec 1463points.

La deuxième portion de la sélection, qui aidera à déterminer les équipes nationale et de développement de la saison prochaine, aura lieu au Championnat canadien ouvert Postes Canada en mars.