L’équipe canadienne sur courte piste rafle l’or au relais masculin à la Coupe du monde

Cédrik Blais remporte sa première médaille individuelle de la Coupe du monde : le bronze au 500m

DRESDE, ALLEMAGNE – On a vu des Canadiens en or à la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU 2019 disputée en Allemagne, dimanche, alors qu’ils ont pris la première place du relais de 5000m masculin au EnergieVerbund Arena de Dresde.

Charle Cournoyer, Pascal Dion, Samuel Girard et Charles Hamelin ont complété les 45 tours de l’épreuve en 6:44,646 pour ainsi terminer devant le Japon et la Hongrie. Ils ont été accompagnés sur le podium de Steven Dubois, qui a pris part à la phase des quarts de finale du relais. Ç’a été serré à la ligne d’arrivée entre Girard et le patineur chinois, mais l’équipe de la Chine a été pénalisée pour avoir gêné au déroulement de la course plus tôt durant la finale, confirmant ainsi que la victoire allait au Canada.

« C’est un solide retour au podium pour l’équipe canadienne, a indiqué Girard. Notre première médaille d’or avec Éric [Bédard] comme entraîneur, voilà un bel objectif qui est maintenant atteint. »

« Mes courses individuelles ne se sont pas déroulées comme je le voulais, a ajouté Girard. Mais j’ai l’habitude de rebondir après les contre-performances, et le relais m’a ensuite donné l’opportunité de le faire. »

En finale du relais féminin, les Canadiennes ont été les troisièmes à franchir la ligne d’arrivée, mais elles ont été pénalisées pour avoir poussé du bras, mettant ainsi fin à leurs espoirs d’accéder au podium. Le relais mixte, qui a disputé la finale B après qu’une chute survenue dans les derniers tours de la demi-finale de samedi l’eut exclu de la finale A, a pris la septième place au classement général.

À l’occasion d’une impressionnante prestation contre certains des patineurs les mieux classés au monde, Cédrik Blais de Châteauguay, Qué., a quant à lui décroché la première médaille individuelle de sa carrière sur le circuit de la Coupe du monde, dimanche, alors qu’il a mis la main sur le bronze au 500m masculin. Blais a été en mesure de garder le rythme avec les deux Sud-Coréens qui ont raflé l’or et l’argent, Lim Hyo Jun et Hwang Dae Heon respectivement, et il a enregistré un temps de 40,344 en route vers le podium.

« À chaque compétition, l’objectif est de remporter une médaille, a souligné Blais après sa course. Alors je suis vraiment content, non seulement de m’être rendu à ma première finale dans le 500m, mais aussi d’avoir pu gagner le bronze. »

Deux autres Canadiens ont été dans le coup pour une médaille en accédant à la finale A de leur épreuve, dimanche, mais Kim Boutin de Sherbrooke, Qué., et Hamelin de Sainte-Julie, Qué., ont tous deux été écartés du podium. Boutin a obtenu une place en finale du 500m féminin après avoir été victime de la faute d’une adversaire en demi-finale, mais elle a fini quatrième, tandis que Hamelin a chuté après avoir perdu pied en finale du 1000m (2) masculin et s’est contenté de la cinquième place.

Qualifié pour la finale B, Dion de Montréal, Qué., a terminé huitième en tout au 1000m (2) masculin. Dans les épreuves du 500m, Kasandra Bradette (Saint-Félicien, Qué.) et Dubois (Lachenaie, Qué.) ont fini septième et huitième au classement général chez les femmes et les hommes.

 Les autres Canadiens en lice dimanche :

  • Alyson Charles (Montréal, Qué.) - Cinquième en demi-finale du 500m féminin
  • Girard (Ferland-et-Boilleau, Qué.) - Quatrième en quarts de finale du 500m masculin
  • Courtney Sarault (Moncton, NB)  - Quatrième en quarts de finale du 1000m (2) féminin
  • Claudia Gagnon (Saguenay, Qué.) - Cinquième en quarts de finale du 1000m (2) féminin
  • Cournoyer (Boucherville, Qué.) - Quatrième en quarts de finale du 1000m (2) masculin

L’équipe canadienne tentera d’ajouter à sa récolte de médailles – qui s’élève maintenant à 17 depuis le début de la saison – à l’occasion de la dernière étape de la Coupe du monde en 2018-19, qui se déroulera du 8 au 10 février à Turin en Italie.

Pour obtenir plus de détails sur la compétition de la fin de semaine à Dresde, notamment les résultats complets, veuillez consulter le site web de Patinage de vitesse Canada.