L'équipe de relais et Myriam Bédard ont été intronisées au Temple de la renommée olympique du Canada

Deux des meilleures équipes de relais olympiques du Canada, soit l'équipe masculine du relais 4 x 100 m de 1996 (athlétisme) et l'équipe masculine du relais courte piste de 1998 (patinage de vitesse), de même que la médaillée d'or en biathlon, Myriam Bédard comptent parmi les intronisés au Temple de la renommée olympique du Canada auxquels on a rendu hommage vendredi soir, à Montréal, lors du dîner d’intronisation au Temple de la renommée olympique du Canada.

« C’est un honneur spécial que de célébrer l’excellence olympique dans la magnifique ville de Montréal, soit la ville dans laquelle notre organisme a u le jour. Cette année, nous sommes fiers de célébrer les cent ans de participation de l’équipe canadienne aux Jeux olympiques », a déclaré Chris Rudge, chef de la direction du Comité olympique canadien.

« Les personnes qui seront intronisées cette année constituent un groupe remarquable dont les contributions au sport ont inspiré des générations de Canadiens.»

« Je me sens vraiment honoré d’être intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada, en compagnie d’un groupe d’athlètes aussi extraordinaires », a affirmé Bruny Surin, membre de l’équipe de relais 4 x 100 m en athlétisme.

« C’est merveilleux de me retrouver de nouveau en compagnie de mon équipe pour revivre notre médaille d’or d’Atlanta. » Le Temple de la renommée olympique du Canada rend hommage aux personnes qui ont servi la cause personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée olympique du Canada 2004 :

Myriam Bédard, qui a été la première Nord-américaine à remporter une médaille en biathlon aux Jeux olympiques d'hiver d'Albertville, en 1992. Deux ans plus tard, elle a gagné deux médailles d'or aux Jeux olympiques d'hiver de Lillehammer.

L'Équipe masculine du relais 4 x 100 m de 1996 (athlétisme) - Donovan Bailey, Carlton Chambers, Robert Esmie, Glenroy Gilbert et Bruny Surin - ont dominé les pistes du monde entier. Cette équipe de rêve a remporté la médaille d'or et pulvérisé le record sur le sol américain aux Jeux olympiques d'Atlanta, en 1996, confirmant ainsi son statut de championne.

L'Équipe masculine du relais courte piste de 1998 (patinage de vitesse) - Éric Bédard, Derrick Campbell, François Drolet et Marc Gagnon - ont patiné vers la victoire aux Jeux olympiques d'hiver de Nagano, en 1998. La médaille d'or remportée par l'équipe dans le 5 000 m, devant les Sud-coréens, en a fait l'équipe à battre. Plus tard cette même année, l'équipe a ajouté à sa médaille d'or, deux victoires aux Championnats du monde.

Par ailleurs, Patinage de vitesse Canada reçu le Trophée du CIO 2003 pour« l’excellence sportive », décerné à un organisme qui s’est illustré au plan de la promotion de l’excellence sportive et qui l’a atteinte.

Créé en 1887 en tant qu'Association canadienne de patinage de vitesse Amateur, Patinage de vitesse Canada a été l’une des premières associations sportives du pays. Depuis lors, son engagement ferme envers l'excellence en matière de croissance et de développement du sport a permis à toute une série de patineurs de vitesse canadiens de voir leurs efforts couronnés de succès sur la scène internationale.

La riche histoire de cet organisme et le succès de ses athlètes ont inspiré de nombreux jeunes Canadiens et Canadiennes et les a poussés à choisir comme sport le patinage de vitesse, et à créer ainsi une nouvelle génération d'espoirs olympiques pour les compétitions de longue et courte piste.