Les Canadiennes balaient les médailles au 3000 m à une Coupe du monde de patinage de vitesse

Cindy Klassen et Clara Hughes, toutes deux de Winnipeg, et Kristina Groves, d’Ottawa, ont balayé les médailles au 3000 m féminin, vendredi soir, lors de la première journée de la deuxième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.

Klassen, médaillée olympique de bronze dans cette épreuve ici en 2002, a remporté la médaille d’or avec un record de piste de 3:56,90 minutes. Hughes a terminé deuxième avec un record personnel de 3:59,06 et Groves troisième en 3:59,77.

«J’ai un excellent début de saison, mais être toutes les trois sur le podium rend cela encore meilleur. C’est fantastique, a dit Klassen, qui a aussi remporté le 3000 m lors de la première Coupe du monde de la saison, la semaine dernière, à Calgary, avec un record du monde. Vous êtes un peu plus haut ici en altitude, donc vous le ressentez un peu plus dans vos poumons, sinon c’est une piste semblable à celle de Calgary. Donc je me sens très confortable.»

Hughes a corrigé certaines erreurs qu’elle avait commises lors de la Coupe du monde de la semaine dernière.

«J’ai éprouvé des difficultés techniques cette année et ce soir j’ai simplement pris le départ et patiner, a expliqué Hughes. J’ai toujours aimé patiner ici et j’y ai toujours de bonnes performances. Je me suis dit que si j’étais détendue et que j’améliorais ma technique, je pourrais avoir la course que je voulais. Je suis enchantée.»

Groves a poursuivi son solide début de saison.

«La constance a été la clé pour moi ce soir, a dit Groves. J’en suis à un certain niveau maintenant et je m’y maintiens. J’étais plus rapide au départ ce qui m’a rendue un peu craintive, donc j’aurai probablement une approche différente lors de la prochaine course. Vous voulez avoir un bon rythme dès le début. Je suis très excitée que nous ayons été 1-2-3. C’est vraiment bon.»

Au 1500 m masculin, il y a eu d’autres bonnes nouvelles pour le Canada alors que Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., a battu le record canadien pour la troisième fois cette année avec un temps de 1:43,89 pour terminer quatrième. Son ancienne marque était de 1:44,10 établie la semaine dernière à Calgary.

Chad Hedrick a conduit les États-Unis à un doublé avec un record du monde de 1:42,78, éclipsant le temps de 1:43,33 de son compatriote Shani Davis réussi ici la saison dernière. Davis a terminé deuxième dans la course de vendredi en 1:43,41.

Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a terminé huitième en 1:44,95, Jason Parker, de Yorkton, en Saskatchewan, 12e en 1:45,43 et Jay Morrison, de Fort St. John, 17e en 1:46,79.

Au 500 m féminin, Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé septième, Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, 28e, Kim Weger, de Régina, 29e, Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, 37e et Brittany Schussler, de Winnipeg, 42e.

Au 1000 m féminin, Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a terminé huitième, Rempel neuvième, Simpson 22e, Schussler 25e et Weger 35e.

Dans la course B du 3000 m féminin, Michele d’Amours et Marilou Asselin, toutes deux de Sainte-Foy, ont terminé 15e et 27e.