Les Canadiennes gagnent la médaille d'argent en poursuite par équipes lors de la première journée de la Coupe du monde de Tomakomai

Belchos se qualifie pour la finale du départ en groupe ; les Canadiens en poursuite par équipes finissent cinquièmes pour la deuxième fois de suite

TOMAKOMAI, JAPON – Le Canada a mis la main sur la médaille d'argent dans l'épreuve féminine de poursuite par équipes, vendredi, à la Coupe du monde de patinage de vitesse de l'ISU #2 disputée à Tomakomai, au Japon. C'était là une amélioration notable pour Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann, toutes deux d'Ottawa, et Keri Morrison de Burlington, Ont., qui avaient terminé au pied du podium la fin de semaine dernière à Obihiro.

« C'est ma première médaille de la Coupe du monde et c'est une sensation formidable d'y être arrivée avec ces filles-là, a déclaré une Morrison fébrile. Nous étions venues près la saison dernière, mais cette fois nous y sommes enfin parvenues ! »

L'équipe a complété la course en 3:05,950, ce qui lui a valu de se retrouver au premier rang provisoire avant le départ des deux dernières équipes. Les Canadiennes allaient glisser au deuxième rang après cette course, alors que le Japon a décroché la médaille d'or dans cette épreuve pour la deuxième semaine de suite en enregistrant un meilleur temps que le Canada, et aussi la Russie, médaillée de bronze.

« Nous avions un vrai bon plan de course pour la poursuite par équipes à la première Coupe du monde, la semaine dernière, et nous avons fignolé certaines petites choses en vue de cette course-ci », a dit Morrison de la stratégie préconisée par l'équipe en vue de l'épreuve de vendredi. « Notre approche était pas mal la même, sauf que l'exécution a été un peu meilleure. Ç'a fait toute la différence. »

Dans l'épreuve masculine de la poursuite par équipes, Jordan Belchos (Toronto, Ont.), Ted-Jan Bloemen (Calgary, Alb.) et Antoine Gélinas-Beaulieu (Sherbrooke, Qué.) ont pris la cinquième place pour un deuxième week-end d'affilée, cette fois avec un temps de 3:50,080. L'équipe des Pays-Bas a remporté l'or avec un écart de 4,21 secondes sur les Canadiens.

Dans les épreuves individuelles, Belchos a amélioré son sort par rapport à la Coupe du monde de Obihiro en demi-finale du départ en groupe chez les hommes, lui qui a enregistré un temps 8:56,920 et récolté six points de sprint pour finir en sixième place et se qualifier en vue de la finale de samedi. Ses coéquipières Blondin et Weidemann disputeront la finale du départ en groupe chez les dames.

Chacun des cinq patineurs qui ont pris part aux courses de 500m(1), vendredi, chercheront à mieux faire à l'occasion du 500m(2) de samedi. Dans le groupe A, Kaylin Irvine de Calgary, Alb., a fini 18e chez les dames avec un temps de 39,830, tandis que Laurent Dubreuil de Lévis, Qué., n'a pas été en mesure d'ajouter un autre résultat top-10 à ceux qu'il a obtenus à Obihiro, lui qui a pris la 19e place en 36,260.

Heather McLean de Winnipeg, Man., a pris la cinquième place du groupe B du 500m(1) féminin, avec un temps de 40,120. Dans le groupe B chez les hommes, Christopher Fiola (Montréal, Qué.) et David La Rue (Saint-Lambert, Qué.) ont enregistré des chronos de 36,720 (11e) et 37,630 (23e), respectivement.

Les 11 membres de l'équipe canadienne prendront tous part aux épreuves individuelles qui auront lieu à l'occasion de la deuxième journée de compétition, samedi. En plus des cinq mêmes athlètes en lice dans le 500m(2), Blondin, Morrison et Weidemann disputeront le 1500m féminin, tandis que Gélinas-Beaulieu, Bloemen, Belchos et La Rue sont inscrits au 1500m masculin.

Radio-Canada et CBC Sports webdiffuseront la compétition en direct à compter de 1h30, HE.

Pour plus de détails, notamment les liens vers l'horaire et les résultats en direct, veuillez consulter https://www.speedskating.ca/fr/evenements/coupe-du-monde-2-lp.