Les Canadiennes quatrièmes et les hommes cinquièmes dans les poursuites des championnats du monde juniors

CHANGCHUN, Chine – Le Canada a terminé quatrième en poursuite féminine par équipe et cinquième en poursuite masculine par équipe, dimanche, lors de la dernière journée des championnats du monde juniors de patinage de vitesse sur longue piste.

Dans la poursuite féminine de 2400 mètres, les Pays-Bas ont remporté la médaille d’or et l'Allemagne l'argent. La Chine a vaincu le Canada pour obtenir la médaille de bronze par seulement un peu plus de deux secondes, s’échappant avec deux tours à faire. Les patineuses canadiennes contre la Chine étaient Justine L’Heureux, de St-Tite, au Québec, Nicole Garrido, d’Edmonton, et Véronique Huot, de Québec.

Dans la ronde de qualification, le Canada s’était fié à L’Heureux, Garrido et Sarah Gregg, d'Edmonton.

Dans la poursuite masculine 3200 mètres, les Pays-Bas ont vaincu l’Italie dans la finale pour remporter la médaille d’or, tandis que les É.-U., ont battu le Japon pour gagner la médaille de bronze.

Le Canada ne s’est pas qualifié pour la phase finale et a terminé au cinquième rang avec Philippe Riopel, de Lachenaie, au Québec, Jordan Belchos, de Toronto, et Spencer Zettler, de Sault Ste Marie, en Ontario.

«Nous n’avions aucun objectif précis dans les poursuites, a dit l’entraîneur canadien Neal Marshall. Nous avions confiance dans la profondeur de notre équipe, mais nous ne connaissions pas tellement les autres pays, en particulier leurs trois meilleurs patineurs. Nous sommes satisfaits de nos performances.»

Le Canada termine la compétition avec quatre médailles. Vendredi, Riopel a obtenu la médaille d’or au 500 m et L’Heureux celle d’argent au 1500 m. Samedi, L’Heureux a décroché celle d’argent du classement général et Garrido celle de bronze du 3000 m.

C’est le plus de médailles que le Canada a gagné depuis ses quatre des championnats du monde juniors 2005. Le Canada avait gagné une médaille en 2007 et 2006.