Les Canadiens Brittany Schussler et François-Olivier Roberge 12es à une Coupe du monde de patinage de vitesse

Les membres de l’équipe olympique Brittany Schussler, de Winnipeg, et François-Olivier Roberge, de Saint-Nicolas, au Québec, ont tous deux terminé 12e, dimanche, à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.

Au 1000 m masculin, Shani Davis, des États-Unis, a gagné son deuxième 1000 m en deux jours avec un temps de 1:09,26 dans des conditions idéales à la patinoire extérieure Arena Ritten. C’était sa sixième victoire de la saison en Coupe du monde.

Roberge, qui était tombé vers la fin du 1000 m de samedi, est revenu fort pour obtenir son meilleur résultat en carrière en Coupe du monde en terminant 12e en 1:10,29. Vincent Labrie, de Sainte-Foy, a terminé 19e.

«C’est le genre de résultat que j’aurais obtenu si je n’étais pas tombé hier, a dit Roberge, qui participera à cette épreuve aux Jeux olympiques. Mon premier tour a été meilleur par 0,4 de seconde aujourd’hui et cela m’a aidé à obtenir une excellente vitesse de pointe. C’est le genre de course que je visais avant les Jeux.»

Cheek, l’Américain champion du monde de sprint, a remporté le 500 m en 35,18 secondes. Le Russe Dmitry Dorofeyev, qui devance Cheek par 15 points au classement général, a devancé Casey Fitzrandolph, des États-Unis, par 0,22.

Labrie a été impressionnant avec un temps de 35,84 pour terminer deuxième du groupe B. Son temps lui aurait toutefois valu la neuvième place dans la course principale. Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, et Roberge ont terminé troisièmes à égalité dans le groupe B en 36,12.

«Je sais que je pourrai être encore meilleur dans deux semaines, a dit Labrie, qui participera à cette épreuve aux Jeux. Cela me donne beaucoup de confiance.»

Anni Friesinger, d’Allemagne, a répété sa victoire de samedi au 1000 m féminin pour prendre la tête du classement général de la Coupe du monde. Friesinger, arrêtée pendant trois semaines à cause d’une blessure à une cheville, a terminé en 1:15,47 pour devancer Chiara Simionato, d’Italie, par 0,19. Aki Tonoike, du Japon, a terminé troisième.

Schussler, qui a obtenu son meilleur classement en carrière avec une neuvième place, samedi, au 1000 a, en fait, patiné plus vite dimanche et a terminé 12e. Sarah Smith, de Calgary, a terminé 21e.

«Je suis plus satisfaite de ma course d’aujourd’hui, a dit Schussler, une substitut dans l’équipe olympique. Je pense que j’ai beaucoup mieux exécuté la course. Le résultat n’est pas tout ce qui compte à ce moment-ci, donc je suis très satisfaite du temps. Je suis excitée à l’idée d’aller à Turin et j’ai hâte d’être prête pour la course si on a besoin de moi.»

Simionato a gagné le 500 m féminin devant Jenny Wolf, d’Allemagne, qui était en tête du classement général de la Coupe du monde dans le sprint. Smith a terminé 15e et Schussler 16e.

Les autres patineurs olympiques canadiens, dont l’espoir de médaille Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, n’ont pas participé à la compétition de cette fin de semaine pour poursuivre leur entraînement pour les Jeux. Wotherspoon est quatrième au classement général du 500 m de la Coupe du monde avec encore deux courses à faire cette saison.