Les hommes canadiens dominent la première journée des championnats du monde par équipe de patinage de vitesse sur courte piste

Le Canada a remporté huit de ses 10 courses préliminaires chez les hommes, samedi, pour se qualifier directement pour la finale aux championnats du monde par équipe de patinage de vitesse sur courte piste.

Les Canadiens ont décroché 54 points pour gagner leur section, tandis que l’Italie a terminé loin au deuxième rang avec 30 points et la Russie et l’Angleterre ont terminé à égalité au troisième rang avec 18 points. Dans l’autre section, la Corée du Sud a terminé première avec 50 points, suivie de la Chine avec 33, du Japon troisième avec 23 et de la France quatrième avec 13.

Le Canada et la Corée du Sud se sont qualifiés directement pour la finale de dimanche. Les équipes de deuxième et troisième places de chaque section se sont affrontées, plus tard samedi, dans un repêchage pour déterminer les deux dernières places pour la finale et la Chine et l’Italie se sont qualifiées.

Dans la compétition par équipe, il y a des courses préliminaires sur 500, 1000 et 3000 mètres et un relais. Il y a un patineur de chaque pays dans chaque course. Le vainqueur de chaque course obtient cinq points pour son pays, le deuxième trois et le troisième un. Les points du relais comptent doubles.

La recrue dans l’équipe nationale Steve Robillard, de Montréal, a récolté le plus de points pour le Canada avec des victoires au 500 m et au 1000 m et une deuxième place au 3000 m.

Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, a gagné son 500 m et son 1000 m et Jonathan Guilmette, de Montréal a gagné son 1000 m et son 3000 m. Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, a gagné son 100 m.

Le Canada, avec Guilmette, Monette, Turcotte et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a obtenu d’autres points avec une victoire dans le relais de 5000 m avec un temps de 7:02,656, plus de six secondes devant l’Italie, deuxième.

Chez les femmes, la Chine et la Corée ont obtenu leur qualification directe pour la finale lors des préliminaires, tandis que le Canada a terminé troisième de sa section et cinquième du classement général et devrons passer par le repêchage pour se qualifier pour la finale.

Alana Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., a gagné son 500 m dans les préliminaires, tandis qu’Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, a terminé deuxième de son 500 m et son 1000 m. Tania Vicent, de Montréal, et Amanda Overland, de Kitchener, en Ontario, ont toutes deux terminé deuxième de leur course de 1000 m, tandis qu’Anouk Leblanc-Boucher, de Montréal, a fait de même dans son 500 m.

La compétition se terminera dimanche.