Les patineurs de vitesse canadiens sur longue piste complètent une impressionnante Coupe du monde pré-olympique avec quatre autres médailles

Denny Morrison, de Fort St. John, en C.-B., le plus récent sensationnel patineur de vitesse canadien sur longue piste, a remporté la médaille d’argent du 1500 m masculin, ce qui a été le fait saillant d’une journée de quatre médailles pour le Canada, dimanche, lors de la dernière journée de la cinquième étape du circuit de la Coupe du monde.

Cindy Klassen, de Winnipeg, a décroché sa troisième médaille d’argent de la fin de semaine au 1000 m féminin et le Canada a aussi terminé deuxième dans la poursuite féminine. Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a remporté la médaille de bronze du 500 m masculin. Le Canada a complété la compétition-test de cette fin de semaine au nouvel ovale intérieur construit pour les Jeux olympiques de février avec cinq médailles d’argent et trois de bronze.

Au 1500 m masculin, Enrico Fabris, d’Italie, a remporté la médaille d’or en 1:46,46. Morrison a terminé deuxième en 1:46,82 et Chad Hedrick, des États-Unis, troisième en 1:47,58. Morrison, âgé de 20 ans, a aussi remporté la médaille de bronze du 1000 m, samedi, quand il a obtenu sa première médaille en carrière en Coupe du monde.

«Je pense qu’il s’agit peut-être de mon meilleur 1500 m à vie en fonction de la manière dont j’ai exécuté la course, a dit Morrison, qui a patiné dans la dernière paire de la journée. J’ai respecté mon plan. Je n’ai rien précipité au départ et j’ai pu terminer en force dans le dernier tour. C’est la manière que j’essaie d’utiliser chaque fois et je pense que j’ai trouvé le bon momentum aujourd’hui. Cela aurait probablement été un record personnel sur la piste plus rapide de Calgary.»

Steven Elm, de Red Deer, en Alberta, a terminé 14e. Dans la course du groupe B, Jay Morrison, de Fort St. John, a terminé huitième et Jason Parker, de Yorkton, en Saskatchewan, 11e.

Hedrick a décroché le titre du 1500 m de la Coupe du monde avec 330 points après quatre des cinq courses, tandis que Morrison s’est hissé au deuxième rang avec 225 points

Au 1000 m féminin, Klassen a été devancée par sa grande rivale Anni Friesinger, d’Allemagne, pour la troisième course de suite en fin de semaine. Friesinger, qui a patiné sans adversaire, a remporté la médaille d’or en 1:16,30. Klassen a suivi en 1:16,54 et Jennifer Rodriguez, des États-Unis, a terminé troisième en 1:17,38.

Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a terminé cinquième, Shannon Rempel, de Winnipeg, 12e et Brittany Schussler, de Winnipeg, 18e. Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, a remporté la course du groupe B avec le huitième meilleur temps de la journée.

Dans la poursuite féminine de 2400 mètres, une nouvelle épreuve olympique pour les Jeux de Turin, l’Allemagne a remporté la médaille d’or en 3:04,22. Le Canada, avec Nesbitt, Kristina Groves, d’Ottawa, et Clara Hughes, de Winnipeg, a terminé deuxième en 3:06,15 et le Japon troisième en 3:06,45. Un deuxième trio canadien a terminé neuvième.

«Nous avons essayé différentes tactiques et nous nous sommes très bien ajustées, a dit Hughes. Christine a été particulièrement exceptionnelle puisqu’elle venait tout juste de participer au 1000 m. Nous sommes convaincues que nous aurons nos meilleures courses en février aux Jeux olympiques.»

Au 500 m masculin, Joji Kato, du Japon, a remporté la médaille d’or en 35,29. Dmitri Dorofeyev, de Russie, a terminé deuxième en 35,32 et Wotherspoon, qui a obtenu le meilleur tour de la journée, troisième en 35,37.

«Ce fut une bonne course, mais il y a encore des aspects techniques que je dois améliorer, a dit Wotherspoon. C’était très bien d’avoir cette compétition ici avant les Jeux olympiques et d’avoir une impression de la glace. Nous avons aussi vu qu’il y a un peloton très compétitif au 500 m masculin présentement et il sera de plus en plus fort en approchant des Jeux olympiques.»

Mark Nielsen, de Calgary, a terminé deuxième dans la course du groupe B, tandis que Brock Miron, de Calgary, et Vincent Labrie, de Sainte-Foy, au Québec, ont terminé 11es à égalité.

Kang Seok-Lee, de Corée du Sud, est toujours en tête du classement du 500 m de la Coupe du monde avec 446 points après six des 12 courses. Wotherspoon s’est approché à 16 points avec 430.