Mark Nielsen et Jeremy Wotherspoon gagnent des médailles à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste

Mark Nielsen, de Calgary, a remporté la médaille d'argent du 100 m masculin, et Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a ajouté une médaille de bronze au 500 m, dimanche lors de la dernière journée de la quatrième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste.

Au 100 m masculin, le Chinois Fengtong Yu a remporté la médaille d'or en 9,56 secondes. Nielsen n'était qu'à 0,01 de seconde derrière en 9,57 et le Japonais Yuya Oikawa a terminé troisième en 9,62. Les trois se sont affrontés face à face dans la finale après avoir participé à une ronde de qualification, samedi, et à la demi-finale plus tôt dimanche. James Monson, de Winnipeg, a terminé 17e et Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, 20e.

«C'est une course amusante, spécialement quand ça se décide au fil d'arrivée comme aujourd'hui, a dit Nielsen, âgé de 25 ans, à la suite de sa quatrième médaille en carrière en Coupe du monde dans cette épreuve. Je pense que les gars qui sont bons au 100 m ont probablement une habileté ou un instinct naturel. Pour moi, c'est peut-être quelque chose que j'ai depuis mes jours comme joueur de hockey.»

Au 500 m masculin, Dmitry Lobkov, de Russie, a remporté la médaille d'or en 35,15. Son adversaire dans sa paire, le Japonais Joji Kato, a terminé deuxième en 35,19. Wotherspoon, vainqueur samedi, a suivi au troisième rang en 35,27.

«Physiquement je me sentais très bien aujourd'hui, préparé à patiner, mais je n'ai pas exécuté une bonne course, a dit Wotherspoon. Mais mon départ s'est de nouveau amélioré et maintenant je dois simplement rendre mes virages un peu plus solides afin de pouvoir générer plus de vitesse.»

Avec deux autres courses de 500 m au programme, Wotherspoon a une avance confortable au sommet du classement de la distance dans la Coupe du monde avec 608 points, tandis que Kato est deuxième avec 458 points. Chaque victoire vaut 100 points. Wotherspoon vise un quatrième titre de suite au 500 m de la Coupe du monde et son septième en huit ans.

Beorn Nijenhuis a conduit les Pays-Bas à un balayage des médailles au 1000 m avec un temps de 1:09,20. Wotherspoon a terminé cinquième pour une deuxième journée de suite en 1:09,87.

«Ce fut semblable à la course de samedi, a expliqué Wotherspoon, quatrième au classement du 1000 m de la Coupe du monde. Une des choses qui ont été meilleures aujourd'hui est que j'ai moins ralenti à la fin.»

Dans les courses du groupe B, Nielsen, Brock Miron, de Calgary, Bélanger et Monson ont terminé cinquième, huitième, 15e et 18e respectivement au 500 m. Au 1000 m, Miron a terminé 10e, Jay Morrison, de Fort St, John, en C.-B., 11e, Jason Parker, de Yorkton, en Saskatchewan, 12e, et
Bélanger 16e.

Chez les femmes, Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé 13e des 500 m et 1000 m et Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, 20e, au 1000 m.

Dans la course du groupe B du 500 m, Myers a terminé septième, Kim Weger,de Régina, huitième, Sarah Smith, de Medicine Hat, en Alberta, 14e et Danielle Wotherspoon, de Red Deer, 15e. Au 1000 m, Christine Nesbitt, de London, en Ontario, a terminé troisième, Brittany Schussler, de Winnipeg, cinquième, et Wotherspoon septième.

La dernière Coupe du monde aura lieu de vendredi à dimanche à Heerenveen,aux Pays-Bas.