Marois provisoirement au 30e rang

Le patineur de vitesse longue piste Philippe Marois a entrepris la compétition toutes distances de la Coupe du monde d’Heerenveen (Pays-Bas) en 30e place, vendredi. Le Charlesbourgeois a terminé le 5000 m en 12e place du groupe B avec un temps de 6 minutes 50,13 secondes et le 500 m au 39e rang grâce à un chrono de 39,06 secondes. Le Néerlandais Jochem Uytdehaage occupe présentement la tête du classement provisoire.

« Pour un temps fait sur une autre piste que celle de Calgary (qui est reconnue pour être rapide), c’est très bon », a commenté Marois à propos de son 5000 m. « Je suis parti quand même assez vite et j’ai pris ma vitesse plus tôt que prévu. Les trois derniers tours n’ont pas été si désastreux car j’ai été plus lent au tour de seulement une seconde en comparaison avec mes neuf tours précédents. Gregor (Jelonek, son entraîneur) et moi sommes très satisfaits de ma course. »

Pour ce qui est de son 500 m, Marois était un peu moins enthousiaste, lui qui n’est pas reconnu pour ses qualités de sprinter. « Ce n’était pas extraordinaire comme prestation. Je prévois changer de lames pour demain (samedi). Elles n’étaient pas assez rondes. Ce qui comptait plutôt aujourd’hui, c’était mon 5000 m. »

Les entraînements faits plus tôt cette semaine où Marois s’est principalement concentré sur son nombre d’enjambées dans ses virages pour le 5000 m semblent donc avoir porté fruit. Samedi, le patineur de 23 ans aura l’occasion de remonter au classement cumulatif alors que sera présentée son épreuve favorite, le 1500 m.