Mathieu Turcotte et Kalyna Roberge remportent une deuxième victoire à la sélection olympique courte piste Bell

Mathieu Turcotte de Sherbrooke, au Québec et Kalyna Roberge de St-Étienne-de-Lauzon au Québec se sont chacun mérités leur deuxième victoire à la sélection olympique courte piste Bell lundi soir sur 1500 mètres.

Chez les hommes, Turcotte a remporté la course en 2:13.795 minutes devant François-Louis Tremblay de Boucherville au Québec (2:13.975) et Jonathan Guillemette de Montréal (2:13.986).

« Les gars se sont quelque peu épuisés en fin de course et cela m'a avantagé, » a expliqué Turcotte, double médaillé aux Jeux de 2002 et gagnant sur 500 m vendredi. « Je n'avais pas vraiment de stratégie puisque sept patineurs prenaient part à la finale. Tous ceux présents avaient le potentiel de l'emporter. J'ai simplement réussi à compléter mes dépassements au bon moment. »

Chez les femmes, Roberge a devancé l'Ontarienne Amanda Overland de Kitchener sur le tour final pour l'emporter en 2:22.899 minutes. Overland (2:23.029) et la Montréalaise Anouk Leblanc-Boucher (2:23.117) ont terminé deuxième et troisième.

« C'était une course stratégique et le rythme était élevé, » a indiqué Roberge, 18 ans, qui a aussi remporté la course sur 500 m vendredi. « J'ai tenté de demeurer en tête autant que possible car celles qui étaient derrière ont travaillé beaucoup plus. Je suis surprise d'avoir deux victoires à mon actif à ce point dans la compétition. »

Les essais olympiques se poursuivent jusqu'au dimanche 11 septembre et servent à identifier les cinq hommes et cinq femmes qui formeront l'équipe olympique canadienne de patinage de vitesse courte piste pour les Jeux de Turin l’hiver prochain. Pas moins de 16 hommes et 16 femmes luttent dans les trois épreuves olympiques (500 m, 1000 m et 1500 m) à trois occasions. Le meilleur patineur de chaque épreuve obtiendra une sélection automatique au sein de l'équipe tandis que les autres sélections seront basées sur le classement général de la compétition.

Après quatre courses (1500 m (2), 500 m et 1000 m) Turcotte mène le classement général chez les hommes avec 3178 points et il vient en tête du classement sur 1500 m. Tremblay le suit avec 2964 points tandis que Guillemette est troisième avec 2652 points. Au quatrième rang, on retrouve Charles Hamelin (2200 pts) de Ste-Julie au Québec, suivi d’Éric Bédard (1722 pts) de Ste-Thècle au Québec et Steve Robillard (1424 pts) de Montréal. Chaque victoire vaut 1000 points, la deuxième position rapporte 816 points et ainsi de suite.

Chez les femmes, Roberge est en tête du classement général avec 3178 points, suivie de Leblanc-Boucher (2652 pts), actuelle meneuse sur 1500 m. Viennent ensuite les Tania Vincent de Montréal (2555 pts), Overland (2468 pts), Alana Kraus (2164 pts) d'Abbotsford en Colombie-Britannique et JEssica Gregg d'Edmonton (1117 pts).

L'action reprendra mardi avec la deuxième course masculine et féminine sur 500 mètres.