Mathieu Turcotte gagne une médaille d’argent à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, a obtenu le meilleur résultat du Canada en Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste jusqu’à maintenant cette saison, vendredi, avec une médaille d’argent au 1500 m masculin lors de la première journée de la deuxième étape du circuit.

Hyun-Soo Ahn, de Corée du Sud, avec un puissant dernier tour, a remporté la médaille d’or en 2:19,783, tandis que Turcotte, qui s’est faufilé au deuxième rang avec quatre tours à faire, a suivi en 2:20,117. Ho Suk-Lee, de Corée du Sud, a pris le troisième rang en 2:20,364. Les deux autres participants canadiens se sont aussi qualifiés pour la finale et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, a terminé quatrième en 2:20,414 et Jonathan Guilmette, de Montréal, cinquième en 2:21,570.

«Avoir trois Canadiens dans la finale a été un avantage pour nous, a dit Turcotte, double médaillé aux Jeux olympiques 2002. Charles et Jonathan étaient bien placés pour empêcher les autres de remonter quand je suis passé au deuxième rang. Je visais définitivement la victoire, mais Ahn a présenté une excellente accélération dans le dernier tour et je n’ai pas pu le rattraper.»

Pour les Coupes du monde, le Canada aligne son équipe olympique pour les Jeux d’hiver de février prochain. L’équipe a été déterminée le mois dernier à la compétition de sélection. Turcotte et ses coéquipiers s’entraînent maintenant pour atteindre leur meilleure forme pour les Coupes du monde de novembre, en Europe, qui détermineront les huit pays qui se qualifieront pour les Jeux.

«Physiquement, je commence à me sentir beaucoup mieux après un gros entraînement de fond, a dit Turcotte. J’ai pu récupérer beaucoup plus vite aujourd’hui. En termes d’explosion et de force, nous sommes là où nous voulons être à ce moment-ci de la saison, mais certainement pas au meilleur de notre forme. Je pense que notre plan d’entraînement nous donnera un gros avantage quand nous serons en Europe.»

Dans la finale du 1500 m féminin, Yang Yang, de Chine, a été la gagnante en 2:22,933. Evgenia Radanova, de Bulgarie, a terminé deuxième en 2:23,097 et Sun-Yu Jin, de Corée du Sud, troisième en 2:23,795.

Amanda Overland, de Kitchener, en Ontario, a été la meilleure Canadienne en se qualifiant pour la demi-finale pour terminer septième. Tania Vicent, de Verchères, au Québec, et Anouk, Leblanc-Boucher, de Montréal, ont été éliminées dans la première ronde et se sont classées respectivement 20e et 47e.

Le Canada a remporté les deux courses préliminaires des relais pour se qualifier pour les demi-finales.

Dans le relais masculin de 5000 m, le Canada a inscrit un temps de 7:04,230 avec Hamelin, Guilmette, François-Louis Tremblay, de Montréal, et Éric Bédard, de Sainte-Thècle, au Québec.

Dans le relais féminin de 3000 m, les Canadiennes ont obtenu un temps de 4:21,014 avec Vicent, Leblanc-Boucher, Alanna Klaus, d’Abbotsford, en C.-B., et Kalyna Roberge, de St-Étienne-de-Lauzon, au Québec.

La compétition se poursuivra samedi avec les 500 m masculin et féminin et les demi-finales des relais.