Mathieu Turcotte quatrième à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec, a été contrarié dans sa quête d’une médaille, vendredi, et il a dû se contenter de la quatrième place dans la finale du 1500 m masculin lors de la deuxième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Le champion du monde Hyun-Soo Ahn, de Corée du Sud, a remporté la médaille d’or en 2:20,330. Le champion olympique Apolo Anton Ohno, des États-Unis, a terminé deuxième en 2:20,627 et Jiajun Li, de Chine, troisième en 2:20,864. Turcotte, double médaillé olympique en 2002, a terminé quatrième en 2:21,713.

Turcotte était à la poursuite de Ahn et de Ohno pour la médaille d’or quand il a subi de l’obstruction de la part du Sud-Coréen Kyung-Taek Song avec trois tours à faire. Song a été disqualifié, mais l’obstruction a permis à Li de profiter d’une ouverture pour passer au troisième rang devant Turcotte.

«Je suis satisfait d’environ 75 % de ma course dans la finale, a dit Turcotte. C’était une course très stratégique et j’aurais dû faire ma tentative pour passer en tête plus rapidement. Mais il s’agissait de ma première course individuelle cette saison, donc globalement c’est un bon début. La glace est rapide ici et cela devrait m’être bénéfique dans les autres courses de la fin de semaine.»

Jonathan Guilmette, de Montréal, et Charles Hamelin, de Sainte-Julie, au Québec, ont été éliminés en demi-finale et ont terminé respectivement 11e et 18e.

Au 1500 m féminin, Yun-Mi Kang a conduit la Corée du Sud à un doublé avec un temps de 2:20,455. Sun-Yu Jin a terminé deuxième en 2:20,945 et Meng Wang, de Chine, gagnante la semaine dernière, troisième en 2:21,127.

Amanda Overland, de Cambridge, en Ontario, et Anouk Leblanc-Boucher, de Montréal, ont été éliminées en demi-finale et se sont classées respectivement septième et 16e.

Au relais 5000 m masculin, le Canada s’est qualifié pour les demi-finales en remportant sa course préliminaire. Les patineurs canadiens étaient Guilmette, Hamelin, Steve Robillard, de Montréal, et Jean-Francois Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec.

Au relais 3000 m féminin, les Canadiennes ont franchi la ligne d’arrivée en tête mais ont été disqualifiées pour avoir commis de l’obstruction contre les Italiennes. Les patineuses canadiennes étaient Overland, Leblanc-Boucher, Tania Vicent, de Montréal, et Alanna Kraus, d’Abbotsford, en C.-B.

Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, triple championne de la Coupe du monde il y a deux ans, ne patinera pas cette fin de semaine à cause d’une blessure à l’aine.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche. Samedi, il y aura les 500 m masculin et féminin et les demi-finales des relais.